Categorie : Histoires & Légendes

Hank Thompson, dans l’ombre de Jackie Robinson

Jackie Robinson est une lumière. Une lumière d’une grande intensité dans l’histoire de la MLB et du sport. Il a brisé les barrières du racisme dans le baseball et les sports US. Mais sa lumière fut si intense qu’elle plaça dans l’ombre ceux qui le suivirent de près et qui, eux aussi, brisèrent les barrières de la ségrégation et du racisme dans le baseball majeur et au-delà. Et au premier rang de ces suiveurs de l’ombre, Hank Thompson, troisième afro-américain à avoir joué en MLB en 1947 après Jackie Robinson et Larry Doby. Pourtant, Henry Curtis « Hank » Thompson peut s’enorgueillir d’avoir à son palmarès de nombreuses premières pour un afro-américain dans les Majeures.

Mais Hank Thompson, c’est aussi une histoire torturée, de son enfance jusqu’à sa mort, et dont pâtira sa carrière, l’empêchant de suivre les traces d’un Jackie Robinson jusqu’au Hall of Fame malgré un grand talent. En lire plus…

La malédiction des Indians

Certains ont été surpris que les Indians perdent les World Series 2016. Mais point Honus.  A la rédaction, nous avons toujours un livre d’histoire pas loin du bureau. Il est vrai que les Indians jouaient contre un club Maudit, les Cubs de Chicago, et qu’on pouvait donc se dire qu’en bons joueurs maudits, Chicago devait donc perdre le duel. Mais ce que vous ne savez pas est que les Indians sont un club également maudit, et ce à plusieurs titres. Donc les World Series 2016 étaient bien un duel de malédictions. Et l’on sait désormais que Billy le Bouc n’est plus qu’un souvenir pour Chicago. Il reste donc à vous présenter la malédiction des Indians pour comprendre quelle est leur horrible destinée ! En lire plus…

De nouvelles images vidéo du Japon Tour de 1934

 

Tel le Dragon de mer, la tournée américaine au Japon de 1934 réapparait  dans nos rubriques ! Cette fois-ci, c’est même le Hall of Fame qui nous propose un document ô combien rare, les images vidéo personnelles tournées en 8 mm par Jimmie Foxx, catcheur et première base légendaire des Philadelphie A’s ! En lire plus…

L’échec d’une MLB d’intérieur : la National Professional Indoor Baseball League

19 novembre 1939. Les Brooklyn Dodgers reçoivent leurs rivaux des New York Giants pour une double rencontre. Mais le match n’aura pas lieu à Ebbets Field. Et il ne s’agit pas d’un match entre les Giants et les Dodgers en Major League Baseball. Il s’agit de l’Opening Day de la National Professional Indoor Baseball League et le match se joue dans l’arsenal du 14ème Regiment d’Infanterie de l’armée américaine à Brooklyn.

Quelques jours avant, le 14 novembre à l’hôtel Commodore de New York, la légende du baseball Tris Speaker annonce le lancement de la National Professional Indoor Baseball League. Une idée qu’il travaille depuis plusieurs mois : créer une ligue hivernale professionnelle en intérieur d’indoor baseball ou, comme on l’appelle aujourd’hui, de softball. En lire plus…

La Révolution Curt Flood

Honus revient sur un sujet à la fois politique et historique à travers la lutte d’un joueur de baseball, Curt Flood, contre la MLB et le système de la clause de réserve. Un combat qui lui aura coûté en grande partie sa carrière de baseballer. Honus vous présente un acte de courage d’une autre époque, découvert en grande partie grâce au reportage de la chaine HBO intitulé "The curious case of Curt Flood"…. En lire plus…

Le cauchemar du slump

Le slump, c’est l’abonnement à l’échec au bâton. Il devient impossible pour le joueur d’arriver sur base. Frapper un pop ou une pauvre roulante semble la fin obligée de tout at-bat. Les frappes tombent directement dans le gant de la défense adverse, le swing deviennent frileux, les K se multiplient ….de la nervosité, de la tension, bref l’enfer.  Ce cauchemar du Slump peut rattraper n’importe quel frappeur en baseball. Et ce depuis toujours…..Pourquoi ? Mais comment s’en débarrasser ? Honus fait le point sur cette malédiction du baseball. En lire plus…

Aux origines du All Star Game

Alors que le 86ème All Star Game de la MLB va se tenir à Cincinnati le 14 juillet prochain, Honus repart aux origines de cet événement rituel du Baseball Majeur. Et comme toujours, c’est un visionnaire qui en est à l’origine, le journaliste Arch Ward. En lire plus…

Le Canon de Baseball du Professeur Hinton

Le baseball est un sport de tradition mais aussi de modernité. Très tôt dans son histoire, la technologie s’est employée à résoudre les problèmes qui se posaient à lui, comme celui de la fatigue des lanceurs. Comment éviter une fatigue inutile lors des entraînements de frappe voir en match ? C’est à cette question que le Professeur Hinton tenta de répondre quand il présenta sa machine révolutionnaire en 1897, le canon de baseball. En lire plus…

Nebraska Indians Baseball Team

De 1897 aux années 1920, les Nebraska Indians vont proposer l’un des baseball les plus enthousiasmants de la Dead Ball Era. Durant plus de 20 ans, cette équipe itinérante, composée majoritairement de joueurs amérindiens, va démontrer de grandes capacités sportives tout en luttant contre la discrimination raciale. Elle va également se retrouver l’égale des Wild West Show comme celui du célébrissime Buffalo Bill Cody. Plus que du baseball, elle va offrir un spectacle à cette Amérique qui découvre ou redécouvre ceux qu’elle a chassé de leurs terres ancestrales et qui reviennent sur le terrain favori de cette Amérique jeune et conquérante, celle du National Pastime, le baseball. En lire plus…

Million Dollar Arm

Au printemps 2014, Disney sortait "Million Dollar Arm", un film basé sur une histoire vraie, celle des deux premiers indiens à devenir des joueurs professionnels de baseball, au terme d’un reality show. À l’occasion de la coupe du monde de cricket qui a débuté le 14 février dernier en Australie, Honus revient sur cette folle histoire de baseball au pays du cricket. En lire plus…

La Baston Padres – Braves de 1984

 

Retour sur un beau moment des années 80, une vraie baston lors d’un match du 12 aout 1984 antre les San Diego Padres et les Atlanta Braves.

Aujourd’hui, le baseball professionnel ressemble de plus en plus à un film de Walt Disney.  Les collisions sont désormais interdites au marbre (suite à la blessure de plusieurs millions de dollars de Buster Posey) et les catchers ne savent plus trop bien où se placer pour éviter d’être sanctionnés par un arbitre trop tatillon. Les slides sont sanctionnés dés qu’ils menacent "l’intégrité" du joueur en face, les lanceurs sont éjectés du match lorsqu’ils utilisent du pine tar….bref, on ne peut plus rire…En étant un peu de mauvaise foi, on pourrait dire que le baseball se résume désormais à de la danse, et attention au premier joueur qui rentre en collision avec un catcher, il sera exilé en Afghanistan.

Dans les années 80, rien de tout cela encore. Le 12 août 1984, les Braves d’Atlanta et les Padres de San Diego ont voulu faire comprendre au monde qu’il fallait pas se foutre de leur gueule. Résultat le plus gros fight du baseball pro….

En lire plus…

Mister Cub nous a quittés

 

Cela devait arriver, Ernie Banks "Mister Cub" vient de nous quitter à l’âge canonique de 84 ans. Une légende du baseball vient de s’éteindre, un symbole à lui tout seul des Chicago Cubs, pour lequel il aura joué durant toute sa carrière. Cubs qu’il ne verra jamais gagner le trophée ultime : ce qui ne l’aura jamais empêché de sourire durant toute sa vie. Ernie Banks, une classe absolue. En lire plus…

Battered Bastards of Baseball

 

Honus vous présente un film documentaire qu’il ne faut surtout pas rater. C’est sur le réseau Netflix, et c’est peut être la vraie bonne raison de s’abonner pour le voir car vous ne pourrez hélas le voir dans votre cinéma préféré. "The Battered Bastards of Baseball" parle d’une histoire fort méconnue, celle des Portland Mavericks, obscure équipe de Minor league qui est devenue trés populaire durant sa courte existence entre 1973 et 1977 à l’Ouest des Etats-Unis. Retour vers une autre époque, celle d’un baseball funky et indépendant. En lire plus…

Take Me Out To The Ball Game, la chanson du baseball

Aujourd’hui, Honus vous raconte l’histoire d’une chanson écrite dans les transports en commun en une quinzaine de minutes au début du 20ème siècle et qui est devenue l’hymne non-officiel du baseball. Une success story à l’américaine. Un monument du baseball et un éloge oublié aux droits des femmes.

Un jour de printemps 1908, Jack Norworth est dans le métro aérien de New York. Cet acteur et parolier de 29 ans voit soudain un panneau « Baseball Today – Polo Grounds ». À la fin de son trajet, la chanson Take Me Out To The Ball Game était née.

Jack Norworth, de son vrai nom John Godfrey Knauff, est né à Philadelphie le 5 janvier 1879 dans une famille très religieuse . Il choisit pourtant une carrière peu appréciée dans ce milieu, le théâtre. Il part, à 20 ans, pour New York où il devient un artiste polyvalent : comédien de vaudeville, parolier, chanteur. Il cumule les succès, notamment l’un des grands tubes de l’époque « Shine On, Harvest Moon ». Quand il compose Take Me Out To The Ball Game, Norworth n’a jamais assisté à un match des Big Leagues. C’est le fameux panneau « Baseball Today – Polo Grounds » qui va lui inspirer cette chanson. À la recherche d’un nouveau titre pour son passage à l’Amphion Theater de Brooklyn, quoi de mieux qu’une chanson sur le baseball ? En lire plus…

La carte de Baseball de Pete

 Pete Rose, c’est un peu l’histoire d’un gars qui avait de vrais cheveux à la place de son postiche. C’est le mec qui pousse à se poser la question suivante  : "Pete Rose ou les Playmobils, qui était le premier ?"  

En lire plus…