Nippon Series 2013 : Du changement dans la continuité…

Tandis que les World Series battent leur plein, c’est le 26 octobre, au Kleenex Stadium,  que débutera la lutte pour le titre suprême du Baseball Japonais 2013. Une confrontation tout à fait exotique car elle oppose la plus vieille franchise de l’archipel, les Tokyo Yomiuri Giants, à la plus jeune, les Tohoku Rakuten Golden Eagles. Prévisions Honusiennes, couverture des matches et toujours la fameuse petite pointe de mauvaise foi qui va bien : les Nippon Series, c’est parti !

Fishiguchi : Le démon Kyojin est toujours au rendez-vous et ça commence à devenir rengaine. Côté Central League, malgré le "Rise of the Carp", la tradition est respectée puisque le rouleau compresseur Kyojin est toujours à sa place, la seule qui lui convienne, la première… Les Géants bouclent la saison 2013 sur une grosse fiche encore une fois : 84 victoires, 53 défaites et 7 nuls. Un ERA cumulé de 3,21, un AVG moyen de .262, 90 bases volées et 145 HR. C’est solide !

Intéressons nous au Challenger venant de la Ligue Pacifique, les Eagles. La franchise des Rakuten Eagles (Rakuten étant une sorte d’Amazon Nippon) est créée à la fin de la saison 2004 afin de pouvoir conserver ce format à six équipes de la PL (Orix Blue Wave et Osaka Kintetsu Buffaloes venant de fusionner). L’équipe est basée dans la ville de Sendai (Région de Tohoku, dans le nord-est du Japon, les Golden Eagles étant une espèce vivant dans une chaîne de montagnes du coin). Ils jouent au Kleenex Miyagi Stadium situé à moins de deux heures de Tokyo via le Shinkansen (j’essaie subtilement d’envoyer Beru là-bas mais il fait semblant de ne pas comprendre le message). Les suiveurs MLB / WBC connaissent de cette équipe Hisashi Iwakuma qui lance actuellement pour les Seattle Mariners mais peut-être un peu moins Tanaka Masahiro (田中 将大), dit Ma-kun…

Et je vais vous dire, c’est un tort car l’ami Ma-kun est ZE big star NPB. C’est bien simple, l’ace des Eagles vient de tomber un record de dingue… Vous voulez les stats de sa saison 2013 ? Non ? Ben vous les aurez quand même : 1,27 d’ERA (son ERA en carrière –débutée en 2007–  est de 2,30), 183 strikeouts, 6 petits HR concédés en 212 manches. 28 apparitions, 8 complete games, 2 shutouts, 1 save, 24 victoires (24 !) et… 0 défaite ! L’hallu ! Le gamin (il est né en 88) propose une fiche en carrière de 99wins pour seulement 35 défaites (et 3 saves), 1315 manches lancées et 1238K… Une bête, et du genre féroce…

Ces 24 victoires de Tanaka lui permettent d’atteindre la 2ème place de toute l’histoire des lanceurs NPB, juste derrière le Hall of Famer gaucher Keishi Suzuki (dit le Nomo Butcher) et son bilan de 25W-10L en 1978. Cerise sur l’onigiri, Tanaka n’a plus perdu depuis Août 2012 (2012 !).

Tout ça pour dire que je suis à fond derrière les Aigles. Une victoire n’est pas forcément utopique d’ailleurs puisque la saison des Eagles fut très très sérieuse. La franchise bordeaux propose la 2ème meilleure fiche de la NPB 2k13 derrière les Giants : 82W-59L-3Egalités, un AVG de .267, ERA de 3,51 par contre bien moins de HR (97) et de bases volées (.62).

Outre l’ami Ma-kun, il faudra surveiller durant ces Séries :
-    Shuichi Murata (3B – Giants) : le meilleur frappeur des Oranges : .316, 25HR, 87RBI
-    Shinnosuke Abe (C – Giants) : peut-être le meilleur catcher Japonais du moment avec 32HR, 91RBIs et .296 d’AVG.
-    Kentaro Nishimura (P – Giants) et ses 42 saves (1,13 d’ERA)
-    Ginji Akaminai (1B – Eagles) : .317 d’AVG
-    Casey McGehee (3B  – Eagles) : l’ex-Brasseur de Milwaukee (passé par Pittsburgh et les Yanks) a sorti 28 longues balles (.292 d’AVG et 93RBIs) en 2013.

Mon pronostique : les Eagles jusqu’au bout du suspense dans une série à 7 matches où Ma-kun nous aura sorti un Complete Game Shutout dans le match 1 et le save d’une victoire 2-1 dans le match 7.
A vous les studios…

LaHuppe : Bon bon bon, comme le dit mon collègue (lire collègueuh) la rengaine orange et noire c’est lourd, voire un tantinet inquiétant pour le Baseball Nippon. Ce n’est certes que mon opinion, c’est à dire subjective, partisane et lointaine, mais force est de constater que les Giants sont encore et toujours là… un peu trop pour l’intérêt de la chose.

Rendez-vous compte, ces finales dites "Nippon Series" qui opposent le champion de la ligue centrale à celui de la ligue pacifique datent de 1950, et les Giants les ont gagnées 22 fois et perdues 11 fois. Un total démentiel de 33 participations en 63 éditions officielles… de quoi laisser songeur. C’est mon cas.

N’ayant pas les connaissances de Fishiguchi le gérant d’izakaya (fermé depuis un bon bout de temps, enfin je dis ça je dis rien moi… le public, les lecteurs et les "clients" apprécieront la chose au regard de leur désarroi…) je dirais qu’ça fait plaisir de voir les Eagles en finale, leur petite histoire qui date de la disparition des Bluewave de Kobe et des Kintetsu Buffaloes ("création" des Orix Buffaloes et des Rakuten Eagles…), leur beau stade "extérieur" qui pour moi ressemble à ces stades japonais. Des édifices urbains, conviviaux et bien dans le style du manga "Abu San" dont Honus, sous peu (?) vous parlera comme jamais (!)…

Je rajouterais que ce titre de "Pacific League" est pour la région de Tohoku, centre malheureux des tremblement de terre et tsunami du 11 mars 2011, une joie qui ne demande qu’à s’amplifier. Résultat positif qui ferait aussi le bonheur de l’Anti kyojin internationale dont plusieurs membres d’Honus, masqués et évoluant dans la clandestinité, sont.

Enfin pour finir sur ce pronostic qui n’en est plus un, je vois Yokohama l’emporter assez facilement, avec une défense gracieuse et une attaque sans pitié ! Comment ? Pardon ? quoi Yokohama ? Oui Yokohama ! Depuis le temps que je vous le dit, ça finira bien par arriver non ?! Ce sera peut être chose faite en 2014, ou 2015 voire 2020…

LaHuppe souhaite une victoire des Eagles en 7 rencontres pour que le spectacle soit le plus beau possible.

Karine : Mon pronostic n’est sans doute pas complètement objectif, puisque Senichi Hoshino ("Le Grand Hoshino" comme j’aime l’appeler) est un peu "notre" Hoshino aussi (quand je dis "notre" je parle du Tigers fandom). Je lui fais entièrement confiance pour mener son équipe à la victoire. C’est un peu le Mary Poppins de la NPB. Et puis, ce serait une belle histoire si les Eagles, après avoir remporté leur premier titre de champions de ligue, remportaient leur premier titre de champions du Japon dans la foulée. Je pense que tout le monde a envie que Ma-kun reste invaincu jusqu’à la fin… Et s’il devait partir aux Etats-Unis l’année prochaine, autant qu’il finisse la saison de la meilleure des façons possibles.

Beru : Bon, commençons par quelques rectifications. Non, les 24 victoires en une saison de Ma-kun n’est pas la 2ème meilleure performance de tous les temps en NPB. (Monsieur Fish, va falloir retravailler ton anglais, ou alors te mettre sérieusement au japonais)

A une époque ou l’ace de l’équipe lançait plusieurs fois par semaine, il n’était pas rare d’avoir autant de victoire (mais par contre, le nombre de défaites était lui aussi bien plus grand).

Le record est co-détenu par Victor Starffin en 1939 et Kazuhisa Inao en 1961 avec 42 victoires chacun. Mais cela n’enlève rien à la saison exceptionnelle que Ma-kun a réalisée cette année. Record de victoires consécutives, 1er lanceur à finir à plus de 20 victoires sans aucune défaite, … Sans aucun doute le MVP et le Sawamura Award cette année. (d’après le nom de Eiji Sawamura, qui a lui aussi connu une saison, ou plutôt une demi-saison, à 24 victoires en 1937)

A part cela, non, Ma-kun ne lancera pas le game 1 et closera le game 7. D’abord, parce qu’en général, durant les Nippon Series, l’ace a le temps de lancer 2 fois en tant que starter, mais surtout parce que cette année, les 2 coachs se sont mis d’accord pour annoncer la veille le lanceur partant. Après 1998 et 2005, c’est la 3ème fois que cela arrive. Et surprise, ce n’est pas Ma-kun qui starte le 1er game pour les Eagles, mais le rookie Takahiro Norimoto, qui a tout de même 15 victoires cette saison (ce que seul Ma-kun a dépassé cette saison en Pacific League). Cela faisait 61 ans qu’un rookie n’avait pas starté le 1er game des Nippon Series.

Côté cœur, je suis archi pour une victoire des Eagles. Ma-kun est vraiment au dessus du lot (même si la plupart des scouts s’accordent à dire qu’il est un peu moins efficace que Darvish). Ils ont aussi 2 étrangers qui se sont bien débrouillés cette année (dont Andruw Jones, 434 HR en MLB et représentant de la Hollande à la dernière WBC).

Mais j’ai bien peur que le bullpen des Giants soit supérieur à celui des Eagles. Et avec la capacité des Giants de frapper un HR à n’importe quel moment (à peu près tous les joueurs du lineup sont capables de sortir la balle), je crains que les Eagles aient de grosses difficultés à s’imposer. Je parie donc, à contre cœur, sur une victoire 4-1 des Giants. (et qu’aucune des 2 équipes ne s’avise pas de gagner en 4 rencontres, je n’ai des places que pour le 5ème match… côté Eagles bien entendu).

Game 1 : Victoire des Giants sur le score de 2-0 (26 Oct. 2013 – Kleenex Stadium).

L’une des surprises de ces Nippon Series, Beru nous l’avait dévoilée, c’est le start du rookie Takahiro Norimoto pour les Eagles dans ce Game 1. Malgré une très belle prestation de sa part (et notamment grâce à sa forkball aiguisée), il écope de la lose suite à un RBI single d’Hisayoshi Chono en cinquième manche et un solo shot de Shuichi Murata en huitième. Les Eagles n’ont cependant pas été ridicules obligeant l’OF Yoshiyuki Kamei à réaliser un retrait à la clôture sur une grosse frappe de Kazuo Matsui (8ème manche – deux retraits – coureurs en 1B & 2B). Le bullpen Géant aura franchement bien bossé, blanchissant la rencontre grâce aux perfs de leur ace Tetsuya Utsumi et des releveurs Scott Mathieson, Tetsuya Yamaguchi et Kentaro Nishimura. 

Utsumi, MVP des Nippon Series de l’an passé, a fait le job pendant six manches, bloquant les Eagles à six coups sûrs (3K et 2 BB). Résumé vidéo ici.

Game 2 : Victoire des Eagles sur le score de 2-1 (27 Oct. 2013 – Kleenex Stadium).

Masahiro Tanaka poursuit son chemin parsemé de victoires vers la Major League : Les Eagles devaient gagner pour revenir à égalité et hop ! 12 K et un complete game plus tard, une nouvelle win du phénomène Ma-kun ramène les Aigles à hauteur des Géants. Tanaka a encore été l’auteur d’une remarquable performance, alternant splitters et droites rapides (Masahiro a touché les 152km/h en 6ème inning durant son atbat contre Jose Lopez).
 
«The guy is an animal », a déclaré Casey McGehee, le 3B de Rakuten, tant le lanceur fut intraitable. Sa seule erreur fut cependant convertie en solo shot en 8ème inning de la part de Terauchi, le 2B des Giants. Heureusement, Ginji Akaminai par un RBI single en 6ème manche, avait déjà commencé à assister au mieux son ace. Le 2ème point, celui de la victoire, viendra en 7ème à 2 retraits avec coureurs en 1B et en 3B, par un roulant vers la 2B de Kazuya Fujita. Malgré les protestations du coach des Giants, Tatsunori Hara, l’arbitre confirme son appel : Fujita, auteur d’un superbe slide en avant sur la 1B façon Kôshien, est bel et bien safe.
 
La Classique Japonaise est donc pour l’instant encore indécise grâce au Monstre Tanaka qui a d’ailleurs gagné ce lundi, le trophée Sawamura du meilleur lanceur. Mais pouvait-il en être autrement après sa saison régulière stratosphérique ?

 

Game 3 : Victoire des Eagles sur le score de 5-1 (29 Oct. 2013 – Tokyo Dome).

Le starter gaucher des Giants, Toshiya Sugiuchi, n’aura tenu qu’une manche 2/3 malgré ses 3 strikeouts, concédant 4 points dans une des sorties les plus courtes de sa carrière (longue de 12 ans, tout de même). Il faisait face à la surprise du jour, Manabu Mima, qui lui n’a lâché que 4 hits (et aucun run) en 5 manches 2/3, strikant 5 batteurs (0 BB). Frappé à la cheville en cours de 6ème inning suite à un come-backer d’Abe, il laisse sa place à un vaillant Kenny Ray qui n’abandonnera qu’un lead off Home Run à Kenji Yano en 8ème. Pas d’autres incidents à signaler par ailleurs. 

La team Rakuten frappe au total 13 hits, chaque "position player" du starting lineup en comptabilisant au moins un. Le héros du match, Kazuya Fujita, qui claque un très beau .417 dans ces Séries pour l’instant, finit à 2 pour 4. Akaminai collecte 3 hits pour 2 RBIs dont un RBI double dans la 2nde manche. Les Géants étaient tout petits hier soir puisqu’ils n’ont récolté que 6 hits dont seul le HR de Yano fut un extra-base. Résumé vidéo ici.

 

Game 4 : Victoire des Giants sur le score de 6-5 (30 Oct. 2013 – Tokyo Dome).

Les Giants, tout d’abord menés 3-1, remportent cette partie un peu folle et âprement disputée où la qualité du pitching fut plutôt discutable : les pitchers de Rakuten ont donné 10 walks tandis que la défense a commis 2 erreurs. Hisayoshi Chono, en parfait lead-off, finit à 3 pour 3 et 3RBIs. Si bien qu’en bas de 7ème inning, les Eagles lui collent un BBi : grave erreur ! Takayuki  Terauchi arrive juste derrière avec un go-ahead RBI single.

Les Giants, qui reviennent donc à égalité (2-2) et nous garantissent un minimum de 6 matches dans cette confrontation, avaient à cœur de l’emporter et de rendre hommage au légendaire manager Tatsuharu Kawakami, disparu ce 30 octobre 2013 à l’âge de 93 ans. Il avait conquis, à la tête des Giants, 11 championnats de Ligue Centrale -dont 9 consécutifs entre 1965 à 1973- et 11 Nippon Series. Surnommé le "God of Batting", il fut également le premier joueur du Baseball pro Japonais à atteindre les mythiques 2000 hits en carrière.

Résumé video de la rencontre… dès qu’on le trouve…

 

Game 5 : Victoire des Eagles en 10ème manche sur le score de 4-2 (31 Oct. 2013 – Tokyo Dome).

La victoire est venue en 10ème manche, grâce à Ginji Akaminai et Andruw Jones qui, à eux deux, ont rentré une paire de runs en haut de manche tandis que Norimoto, rentré en début de 6ème, close efficacement le match.

Les Eagles prennent une option sur le titre : ils mènent la série 3-2 en ayant pris 2 matches sur 3 en terre Tokyoïte. Mais surtout, les Giants ont déjà utilisé leur ace deux fois alors qu’il reste encore aux Aigles, Ma-kun tout à fait frais et même, Mima starter du 3ème match qui avait réalisé une très belle sortie.

Game 6 : Victoire des Giants sur le score de 4-2 (2 Nov. 2013 – Kleenex Stadium).

Evidemment, les Mighty Kyojin avaient décidé de gâcher la fête… Leur pitcher rookie, Tomoyuki Sugano, a lancé du feu (7 manches, 3 hits, 3K, 1 point mérité) tandis que Jose Lopez exploite au mieux les deux erreurs des Eagles avec un two-run Homer.

Cataclysme ! l’invicible ace Masahiro Tanaka redevient humain en ce 2 novembre et lâche sa première défaite en plus d’un an (malgré 7K dans son 2ème complete game des Séries, il concède 12 hits et 1 BB). Résumé vidéo ici.

Game 7 : Victoire des Eagles sur le score de 3-0 (3 Nov. 2013 - Kleenex Stadium).

Début de 9ème manche, la fine pluie qui tombait sur Sendai s’intensifie et pourtant, les 25000 personnes venues assister au match décisif des Nippon Series 2013 hurlent à plein poumon. Pourquoi ? Un peu car leur équipe mène 3-0 dans ce game 7 et est donc à 3 retraits du titre mais beaucoup car leur ace vient de prendre le monticule. La neuvième manche sera donc celle de Masahiro Tanaka qui, au lendemain de son complete game à 160 lancers, entre telle une rockstar pour chercher les trois derniers retraits de la Classique Japonaise.

Le lauréat du Trophée Sawamura 2013 a concédé une paire de hits mais il fait le travail et conclut la rencontre en strikant le Pinch Hitter Kenji Yano avec sa splitter dévastatrice, la meilleure du monde selon Ben Badler de Baseball America. Il est, en plus, gratifié du save de ce match.

Mais qui dit save dit win et n’oublions donc pas la grande performance de Manabu Mima qui a starté sur 6 grosses manches, ne concédant qu’un hit, strikant 5 batteurs et lâchant 3 walks. Avec ses 3 wins en post-seasons, ses 20 manches 2/3 sans concéder le moindre runs et ses 17 strikeouts, Il rafle logiquement la distinction de MVP des Series.

Les meilleurs moments des Nippon Series 2013 : ici.

 

25 commentaires à “Nippon Series 2013 : Du changement dans la continuité…”

  1. Dire que je ne connaissait pas ce site, vous voila bookmarker !

  2. Fishiguchi dit :

    « Le petit braquo en mousse »
    Prochain tube de Patrick Sébastien

  3. majordom dit :

    un complete game perdu à 160 pitchs + le lendemain, un save. Ils veulent sa peau au lanceur ? J’ai jamais vu ça ! Les Cubs vont récupérer un lanceur avec un bras en mousse, s’ils arrivent à l’acheter…

  4. Fishiguchi dit :

    Grand moment que le closing de Tanaka pour le save de ce game 7 : Une prédiction Honus, je le glisse au passage.

    Sinon, voici les distinctions individuelles de ces Classiques Nippones :

    Nippon Series MVP : Manabu Mima (Rakuten).

    Top Player Awards : Masahiro Tanaka (Rakuten), Ginji (Rakuten) et Tetsuya Utsumi (Yomiuri).

    Fighting Spirit Award : Hisayoshi Chono (Yomiuri).

  5. Florian dit :

    APPARE APPARE !!! SENDAI

    On l’attendait tous. Rakuten l’a fait. C’est bon de voir ces kyojins rentrer penaud dans leurs pénates !

  6. LaHuppe dit :

    Le résumé de la sept!ème partie : http://youtu.be/6bj0ZdiT_uY

    La dernière ligne droite des Nippon Series : http://youtu.be/kz_MaaIft_s

  7. LaHuppe dit :

    Les forces Anti Kyojin ont triomphé !

  8. LaHuppe dit :

    Le résumé du match 6 http://youtu.be/0HmKgdcYQp4

    En attendant le septième match décisif demain…

  9. Fishiguchi dit :

    Justin.tv passe quand même pas mal de matches… Mais c’est « communautaire » donc tu es à la merci du bon vouloir des diffuseurs…

  10. francovanslyke dit :

    pour les actualités NPB en anglais tu as
    http://yakyubaka.com/

  11. Côme dit :

    Merci beaucoup pour les renseignements concernant les supporters.

    Pour les chemises sur les sites des clubs c’est tout en Japonais donc quasi impossible pour moi de commander ^^… dommage ça attendras un futur lointain séjour !

    Existe t-il des site en anglais pour suivre l’actualité de NPB ? (enfin pour la saison prochaine …). justin.tv passe t-il l’intégralité des matchs?

  12. Fishiguchi dit :

    Et hop ! Déjà 3-0 en 1ère in. pour les Aigles dans le game 4.
    En bas de 1, à 2 retraits et avec 2 runners on base, Murata réduit le score sur un hit au LF : 3-1
    Haut de 2 : les Eagles scorent 1 point
    Bas de 4 : Les Giants scorent par 2 fois. Yano, des Giants, a les bases pleines mais 2 retraits pour tenter de renverser la vapeur : il frappe un gros pop sur le 2B et c’est la fin de la manche. Le match n’est clairement pas fini !

    Bas de 5 : Chono, sur un double du genre « pétron au fond du champ », rentre 2 points et permet au démon Kyojin de repasser devant. 5-4 pour Tokyo.
    Haut de 6 : Ryo Hijirisawa fait rentrer Kaz Matsui sur une belle line au LF : 5-5 !

    Et f*ck ! Kyojin gagne finalement 6-5…

  13. Fishiguchi dit :

    @Côme : Cela fait bien longtemps que je n’ai plus commandé sur le net mais quand je le faisais, c’était sur yakyushop.com qui a visiblement fermé… :’(

    Bon après, c’était quand même hyper cher…

  14. Florian dit :

    @Côme
    Je rejoins Beru. il faut savoir que dans la ligue professionnelle, toutes les équipes ne disposent pas du même entrain au niveau de leurs supporters. Hiroshima et Chiba sont bien connus pour avoir des supporters particulièrement actifs.
    Si tu veux te faire une idée sur Chiba, regarde ceci :
    http://www.youtube.com/watch?v=NtbktX7qEIU
    Les chants et chorégraphie dépendent du joueur.

    Par contre, si tu veux plus de ferveur, je te conseille de te tourner vers le championnat lycéen. Là, c’est vibrant et particulièrement entrainant. Regarde là :
    http://www.youtube.com/watch?v=ULv740ce3kE

    En général, pour les clubs lycéens, la « puissance de feu » des supporters de 3 grands critères :
    - le nombre de joueurs dans le club (ceux qui n’ont pas été sélectionnés sont dans les tribunes et renforcent bruyamment les supporters)
    - la présence ou pas d’un orchestre au sein du lycée. La différence est particulièrement frappante pour les gros établissements qui innovent chaque année leur répertoire de musique-supporter
    - la réputation du club de « oen » avec son « oendancho ». Tout un pan de la culture japonaise. Mais ça, ce serait trop long à expliquer.

    Pour les chemises, pas beaucoup de choix en France. Tourne-toi vers rakuten ou ebay

  15. Beru dit :

    @Côme : Oui, il existe des groupes de supporters (appeles Oendan en japonais). Ce sont d’ailleurs eux qui decident des chansons associees aux joueurs (chaque joueur (a part les lanceurs et les jeunes qui n’ont pas encore fait leurs preuves) a sa propre chanson (Oenka) que les supporters chantent lors de son passage a la batte.

    Euh… qu’est-ce que tu appelles choregraphie exactement ? Car il y a bien quelques mouvements faits par les supporters (genre les mouvements faits pendant les chansons, ou alors les supporters qui chantent a intervalle (style les « squats » d’Hiroshima))…

  16. Côme dit :

    Salut,

    ayant déjà regardé plusieurs fois des matchs de baseball Japonais j’ai été marqué par l’ambiance qui règne dans les travées des différents stadium . Je voulais savoir si ils existent des groupes de « supporter » ? si oui organissent t-ils des chorégraphie (tifo,…) ou lance t’ils seulement les chants par l’intermédiaire d’un animateur du club ?

    Deuxièmement je souhaiterait parfaire ma collection de chemise avez-vous des adresses française ou japonaises « version anglaise » fiable avec des prix intéressants ?

    Merci d’avance

  17. laHuppe dit :

    Un lien tontube pour un résumé de la partie 3…

    http://youtu.be/o8kaV1RYe0M

  18. Fishiguchi dit :

    Game 3 aujourd’hui :
    2ème inning : Bye bye Suguichi ! Les Eagles mènent déjà 4-0 !
    6ème inning : Mima, le starter gaucher des Eagles sort après une frappe de Abe sur sa cheville droite… L’Américain droitier Kenny Ray prend la butte en relève. Le score est toujours de 4-0.
    Un lien vers la fiche wikipedia de Ray car il a un parcours vraiment atypique : http://en.wikipedia.org/wiki/Ken_Ray
    Son masque façon luchador Mexicain est bien original également…!

    Takashi Saito close le match pour les Eagles. Il retire Yoshinobu Takahashi (F7) pour le dernier retrait. Score final 5-1. Les Eagles sont devant !

  19. Fishiguchi dit :

    ça sent les grosses perfs de lanceurs, ces séries !
    Petite remarque : les topos-résumés des matches contiennent des liens video youtube. Banzai !

  20. Beru dit :

    Kantou : oui, c’est prevu pour la draft (mais faut me laisser un peu de temps, theoriquement dans la semaine)

  21. Florian dit :

    Pareil … Ike Ike Sendai !!

    J’ai en horreur cette équipe des giants
    Dommage que notre papy Nomura n’est plus sur le banc des eagles. Il nous aurait fait encore bien rigoler sur ses comments après match !!

  22. kantou dit :

    Ma preference va au Eagles a par si un jour c’est les baystars jamais je supporterai une équipe de la ligue central.il y aura un compte rendu de la draft ?

  23. Beru dit :

    Son offre échapperait aux calculs de la Luxury Tax

    Je suppose que c’est juste la part encheres qui echappe a la Luxury Tax, car le salaire propre du joueur devrait certainement en faire partie. Enfin, pour le moment, il n’y a pas vraiment d’accord de fixe entre la NPB et la MLB pour ces encheres (la precedente reglementation n’a pas ete reconduite et les discussions se poursuivent (on parle d’une possibilite pour le joueur de pouvoir choisir entre 3 equipes MLB, mais pas sur que cela prenne effet des cette année)

  24. Gaétan dit :

    Ma-Kun qui est la cible prioritaire des Yankees pour la saison 2014. Et comme son offre échapperait aux calculs de la Luxury Tax, que les Yankees ne veulent pas payer, ils vont pouvoir lui donner beaucoup sans forcément atteindre les sommes des agents libres déjà en MLB (typer Ubaldo Jimenez).

    Ma-Kun aux Yankees avec Kuroda, ça serait génial. Mais je connais quelques uns de mes compères honusiens qui en pleureraient… ;-)