FY&SB – S02E05 : Nippon Series 2012 à la va-vite !

Alors que le pitcher droitier des Fukuoka Softbank Hawks, Tadashi Settsu (1,91 d’ERA – 17W-5L – 153K pour 193.1 manches lancées) vient de rafler le Trophée Sawamura du meilleur lanceur 2012, ce sont bel et bien les Tokyo Yomiuri Giants (Central League) et les Hokkaido Nippon-Ham Fighters (Pacific League) qui se défient pour la distinction suprême du Baseball Japonais. Petite revue des forces en présence car les Séries ont déjà commencé…

Au moins, cette année, on ne pourra pas dire que la hiérarchie n’est pas respectée puisque ce sont les 2 champions de leurs ligues respectives qui s’affrontent. D’ailleurs, les Giants, qui ont fini leur saison régulière sur une fiche dantesque de 86W-43L-15T, ont également remporté les Interleagues et avaient donc ce petit avantage de recevoir les 2 premières rencontres (voir commentaires de Beru en bas d’article). Côté Ligue Pacifique, les Fighters n’avaient que 3 petits matches d’avance sur les Saitama Saibu Lions (passés à la trappe dès le 1er tour des play-off) et proposaient un bilan de 74W-59L-11T…

Ne nous voilons pas bien longtemps la face, même si les Giants ont souffert face aux Chunichi Dragons de Nagoya, il y a de très grandes chances que 2012 soit l’année d’un doublé Giants MLB-NPB… L’effectif Tokyoïte a d’ailleurs remporté les 2 premiers matches d’abord via une rouste 8-1 puis sur le plus petit des écarts 1-0. L’ace gaucher des Fighters, Mitsuo Yoshikawa, n’aura tenu que 4 manches et concédé 4 runs face à un autre gaucher, Tetsuya Utsumi, qui lui aura été intraitable strikant 8 batteurs en 7 innings de travail. Côté attaque, on signalera la performance de John Bowker, le 1B/OF ricain des Giants qui, malgré une saison régulière mitigée (.196 d’AVG) a tapé 2 pour 4 dont 1HR et 1double et fait rentrer 5RBIs.

Très certainement touchés dans leur orgueil, les Fighters produiront un 2ème game plus solide puisqu’ils ne concèderont qu’un seul run malheureusement sans en scorer aucun. Les 2 starters auront produit de bons matches, particulièrement le lanceur vainqueur des Giants, Hirokazu Sawamura, héroïque sur son monticule avec une ligne de stats de toute beauté : 8 manches lancées, 7 strike outs et seulement 3 hits concédés pour une win fort méritée. Il faut avouer que le petit (il est né en avril 88) aura eu les reins solides car il aura géré cette toute petite avance tout au long du match. Le point victorieux est en effet rentré dès le premier frappeur, puisque le lead-off, Hisayoshi Chono, a sorti un solo shot pour son 1er atbat. La bonne perf du starter gaucher des Fighters, Masaru Takeda, n’aura pas suffi à donner à ses équipiers l’allant nécessaire pour scorer le petit point manquant. Il est à noter que malgré la défaite dont il est crédité, il retire 10 frappeurs sur prises en 6 manches et ne concèdera que 4 hits dont ce maudit lead-off home run.

Après une journée de repos, le temps de voyager vers le Sapporo Dome, et nous voilà au Game 3, commenté sur la TV Japonaise par Yu Darvish. Il faut croire que la présence de leur ancien ace a galvanisé les Fighters car cette rencontre s’est soldée par une défaite des Giants (oui, je préfère le dire de cette façon) sur le score de 7-3. Les individualités à retenir ? Atsunori Inaba (DH – 2 pour 4 dont 1HR et 1 double bons pour 2 RBIs) et le releveur droitier Hirotoshi Masui (qui réussira à sortir de la 8ème à 0 retraits bases pleines en ne concédant qu’un run : pop de Yoshinobu Takahashi, grounder de Sui Murata, infield single RBI de Yoshihito Ishii et K de Yoshiyuki Kamei).

Espèrons que le monster shot d’Inaba réveille les pensionnaires d’Hokkaido car ils ne comptaient qu’un run scoré et seulement 8 hits sur le cumul des 2 premiers matches. La petite info qui pourrait changer la donne, c’est la sortie en 5ème inning du receveur des Giants Shinnosuke Abe (0 pour 2 sur ce Game 3) suite à une douleur à la guibole droite : Affaire à suivre !

Le Game 4 s’est donc joué mercredi au Sapporo Dome et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fut riche en émotion : rendez-vous compte, le score final fut de 1-0 pour les Fighters, le seul point du match ayant été marqué en bas de 12ème inning ! Le héros de cette rencontre se nomme Yuji Iiyama grâce à son sayonara double au champ gauche. Mais revoyons la manche en détail : le 3B des Fighters, Eichi Koyano, en bon lead off tape son simple tranquillou. Un peu trop tranquillou d’ailleurs car le releveur des Giants, Kentaro Nishimura, le retire en 2 suite à un sac-bunt (on va dire manqué) de Takuya Nakashima. Le batteur suivant, Shota Ono, retente un bunt joué par le même Nishimura sauf que cette fois-ci, le 2B Daisuke Fujimura, n’a pas volé son numéro 0 : il ne peut maîtriser le lancer et voilà les coureurs safe en 1B et en 2B. Derrière, pan Iiyama ! et c’est le game winning RBI ! Les séries sont à 2-2 !

Le match 5 se jouait quant à lui le 1er novembre 2012 toujours au Sapporo Dome : une rencontre ô combien importante puisque le vainqueur prend une grosse option sur le titre. Que dire de ce match ? Pour être poli, on dira que c’était bien moche que ce soit au niveau du score (10-2 pour les Giants) ou au niveau des faits de jeu : un festival de hits (15-9 pour les Giants) et une nouveauté… Une simulation de footeux…! Horrible ! Notre envoyé spécial permanent au Japon, Beru, a posté une video en commentaires, n’hésitez pas à la visionner. Bref, rien à retenir si ce n’est le nom de l’auteur de ce "plongeon dans la surface", le catcher des Giants, Ken Kato. Si vous tombez sur sa carte un jour : brûlez la ! On signalera simplement que le lanceur des Fighters, Kazuhito Tadano, sera éjecté du monticule et que même si cela n’a peut-être pas vraiment d’impact sur le résultat (le score est alors de 5-2), cela restera l’image de ces séries 2012… Une sale image. A noter tout de même, Tetsuya Utsumi empoche la win avec 8 innings de lancées, 7K et 2 points mérités.

L’enjeu du match 6 est le suivant : Une win des Fighters et Beru pourra voir le 7me match en live, une win des Giants et pas de match pour Beru. Une situation qui ne pourrait s’analyser autrement qu’en une déclaration de guerre envers l’Anti-Kyojin League of Tolosa ! Et bien, Messieurs, la guerre est déclarée puisque les Yomiuri Giants ont vaincu les Nippon Ham Fighters 4-3 et deviennent les Nippon Series Champs 2012 (4 victoires à 2).

Dans ce qui allait devenir la dernière rencontre des Nippon Series, les Giants prennent rapidement l’avantage dès la 1ère inning via un two-run single de Kenji Yano. En 2ème inn., Hisayoshi Chono agrave le score (3-0) grâce à un solo HR.

Shô “Iron Man” Nakata (qui jouait avec un doigt cassé depuis son hit by pitch du Game 2 égalise pour les Fighters en 6ème manche sur un 3 runs Home Run.

Mais il semblait écrit que 2012 était l’année des Giants et particulièrement celle de leur catcher Shinnosuke Abe (très possible future MVP de la saison 201) puisque ce dernier rentre le point de la victoire en 7ème manche.

Il ne restait plus au bullpen Kyojin Giants à conserver cette avance : job done avec Scott Mathieson qui chope un Hold et  le gaucher Tetsuya Yamaguchi, un save.

22èmes Nippon Series pour la franchise et la première depuis 2009.  Tatsunori Hara était à la tête de l’équipe lors de ses 3 dernières victoires (2002, 2009 et 2012). Au niveau des distinctions :

Series MVP : Tetsuya Utsumi
Award of Excellence : Hisayoshi Chono, John Bowker et Shinnosuke Abe
Fighting Bravely Award : Atsunori Inaba

Prochaine étape pour les Giants : les Asia Series en Corée (dès le 8 Novembre).

 

20 commentaires à “FY&SB – S02E05 : Nippon Series 2012 à la va-vite !”

  1. Fishiguchi dit :

    Ce warrior !!! Quelle classe !

  2. Beru dit :

    Tiens, on a appris hier que Sho Nakata, qui avait pris un hit-by-pitch sur la main dans le game 2, avait en fait les os fractures. Ce qui ne l’a quand meme pas empeche de retourner sur le terrain 3 jours plus tard, et de frapper le 3-run homerun egalisateur dans le game 6…

  3. Gaétan dit :

    Moi, je trouve ça cool ce doublé Giants ! Car si les deux équipes avaient les moyens d’aller au bout, il n’y avait pas de garantie, notamment pour SF.

    Aaaaah… et si on avait eu un doublé MLB/NPB Yankees/Giants… ;-)

  4. francovanslyke dit :

    Des Giants vainqueurs en 2012 des deux cotés du pacifique en MLB et en NPB ! Mais je vous avoue que l’une des équipes me plait mais l’autre pas du tout ! Le Front anti Kyojin a bel et bien échoué mes frères. Il est temps de passer à autre chose de beaucoup plus agressif….

  5. LaHuppe dit :

    Les Géants sont Champions… pas de match 7. Un titre de plus pour la franchise orange de Tokyo et un hit by pitch simulé de la honte ajouté à la longue liste des scandales façon Yomiuri…

  6. LaHuppe dit :

    Les Giants de la Honte, ça continue, ce système où ils font la pluie et le beau temps.
    Entre les drafts arrangées et les tricheries l’anti Kyojin qui est en moi supporte les Fighters !

  7. francovanslyke dit :

    C’est moche effectivement ! L’arbitre sur le coup est bien aveugle ! Ca se passe devant ses yeux et il peut pas prétendre que le catcher le gène ! Après la simulation du batteur est scandaleuse vu qu’il sait qu’il a touché la balle avec le bâton.
    Dans le foot pro, Beru, il y a désormais des commissions de discipline qui peuvent sanctionner aprés match ce type de comportement.

  8. Beru dit :

    Commentaire du catcher du moment, Tsuruoka : « L’arbitre Yanada a d’abord annonce une foul ball, mais a change sa decision une fois qu’Hara est sorti du banc. »

  9. Beru dit :

    L’evenement le plus marquant de ce match est l’expulsion d’un lanceur des Fighters apres un soi-disant hit-by-pitch, hit-by-pitch simule par le catcher remplacant Katoh et dont l’arbitre aveugle (ou dont le compte en banque s’est soudainement retrouve renfloue de quelques millions de yens) Koichi Yanada s’est fait le complice.

    Attention, ces images peuvent choquer…


    Katoh fait son cinéma

    A noter que les fans des Fighters ne s’y sont pas laisses tromper, puisqu’au passage suivant de Katoh a la batte, ils se sont mis a le huer, le pouce tourne vers le bas, tel un gladiateur dont la mise a mort vient d’etre declaree. (malheureusement, le bon temps des gladiateurs est termine, et l’atbat s’est termine par un 2-run double). Comme quoi il n’y a plus de justice en ce bas-monde.

    Bref, rien de bien joli dans tout ca, on retrouve une mentalite que je ne croyais exister que dans le football (mentalite qui explique mon desinteressement le plus total pour ce sport), et c’est bien dommage de voir ca aussi dans le baseball.

    Et dire que ce genre de matchs attire parmi les spectateurs et les telespectateurs des personnes qui n’ont pas l’habitude de voir des matchs, et je peux comprendre que ce genre d’action ne fait rien pour aider la popularite du baseball en baisse ces dernieres annees.

  10. LaHuppe dit :

    Dans le match 5, les Giants se rebellent et rappellent aux yeux du monde entier, voire de la galaxie qu’ils sont les favoris de ces finales en passant une petite raclée aux Fighters : 10 à 2.
    Les YG mènent 3 parties à 2. Les deux équipes se retrouvent samedi au Tokyo Dome.

    Pour que Beru ait son 7ième match, les fighters doivent l’emporter, c’est une obligation.

  11. Fishiguchi dit :

    Les grands esprits se rencontrent : j’étais justement en quête de ce résultat…
    Pour ceux que ça intéresse, voici le lien vers le site officiel des Nippon Series : http://nipponseries.npb.or.jp/

  12. Beru dit :

    Ouh la la, quel match mes aieux. 1-0 en 12eme manche, on voit pas ca tous les jours.

    Et dire que le Fish voyait deja les Giants champions, quel vendu celui-la.

    Allez, avec un peu de chance, mon ticket pour le 7eme game va valloir quelque chose…

  13. LaHuppe dit :

    Une victoire des Japon Jambon dans le match 4 qui relance les Nippon Series; victoire au bout du bout de la 12è manche…

  14. Fishiguchi dit :

    Très bonne nouvelle pour le suspense ! Une victoire des Giants aurait quasiment plié ces Séries… Ouf !

  15. Beru dit :

    Et voila, le sweep est d’ores et deja evite puisque les Fighters viennent de s’imposer 7 a 3 dans le 3eme game, avec un gros match d’Inaba qui frappe un solo homerun en 2eme inning pour ouvrir le score, puis un autre gros hit a la cloture la manche suivante pour aggraver le score.

  16. Beru dit :

    Non, par contre, tu dois confondre avec le All Star Game qui il me semble, donne l’avantage du draft pour savoir quelle ligue choisit le 1er joueur. (a confirmer…)

  17. Fishiguchi dit :

    Ah ben mince !!! Je ne savais pas ! Tu m’en apprends une là ! Je croyais que les Interleagues donnaient le bonus du terrain…

    Merci pour l’info !

  18. Beru dit :

    @Gaetan : Ah nan, pas un sweep, mais de bonnes vieilles series en 7 matchs, c’est que j’ai mon billet au 1er rang en outfield pour le game 7, moi… (apres avoir ete voir le game 1 en SRO)

  19. Beru dit :

    Les Giants ont également remporté les Interleagues et avaient donc ce petit avantage de recevoir les 2 premières rencontres

    Ah non, ca n’a aucun rapport, les annees paires, la Ce-League recoit 4 fois et les annees impaires, c’est la Pa-League. (C’est en tout cas la regle actuelle, la regle precedente etait il me semble fonction du vainqueur des Nippon Series de l’annee precedente)

  20. Gaétan dit :

    Si Si un sweep ! ça serait drôle un doublé Giants MLB-NPB avec deux sweeps ! Une double perf’ historique !

Laisser un commentaire