Posts tagged: Negro Leagues

Le mystérieux Martin Dihigo

Il se nomme Martin Magdaleno Dihigo Llanos, mais on le connait sous le nom de Martin Dihigo. Mais qui est cet inconnu ?  J’ai personnellement appris son existence par un pur hasard en lisant un vieux numéro de Baseball Digest. Martin Dihigo est Cubain et il est peut être le plus grand joueur de tous les temps, et à coup sûr le joueur le moins connu de l’histoire du baseball ! Attention, on ne parle pas ici d’un joueur lambda mais d’un véritable prodige. En fait, Martin Dihigo a la particularité d’être le seul joueur au monde à être aux Hall of fame de quatre pays : celui de Cooperstown aux Etats-Unis, mais également celui de Cuba, du Mexique et récemment celui de la République Dominicaine. Ses surnoms valent peut être toutes les descriptions : on le nommait ‘El Inmortal" ou "El maestro"…. retour sur un prodige fort mystérieux !

Read more »

Hank Thompson, dans l’ombre de Jackie Robinson

Jackie Robinson est une lumière. Une lumière d’une grande intensité dans l’histoire de la MLB et du sport. Il a brisé les barrières du racisme dans le baseball et les sports US. Mais sa lumière fut si intense qu’elle plaça dans l’ombre ceux qui le suivirent de près et qui, eux aussi, brisèrent les barrières de la ségrégation et du racisme dans le baseball majeur et au-delà. Et au premier rang de ces suiveurs de l’ombre, Hank Thompson, troisième afro-américain à avoir joué en MLB en 1947 après Jackie Robinson et Larry Doby. Pourtant, Henry Curtis « Hank » Thompson peut s’enorgueillir d’avoir à son palmarès de nombreuses premières pour un afro-américain dans les Majeures.

Mais Hank Thompson, c’est aussi une histoire torturée, de son enfance jusqu’à sa mort, et dont pâtira sa carrière, l’empêchant de suivre les traces d’un Jackie Robinson jusqu’au Hall of Fame malgré un grand talent. Read more »