Fuck You ! Des punks en 1898 ?

Vous aussi, vous êtes fatigués du baseball Walt Disney proposé aujourd’ui par la MLB ? Marre des nounours, des casquettes avec patch publicitaire de la MLB, de la disparition des derniers stades mythiques pour encore plus grand, encore plus de dollars ?

Vous préfériez le baseball de papa, plus brutal et plus excitant ! Et oui, aujourd’hui, il n’y a plus de bagarres, plus de chasseurs de têtes (les fameux "head hunters"), plus de lanceur dingos…

C’était décidément mieux avant…..

Honus revient rapido sur une pièce d’histoire retrouvée il y a peu : une page d’instructions réservés aux joueurs pros en 1898.

Ce petit texte réservé aux joueurs a été rédigé sous l’impulsion de John Brush, un cadre de l’époque des New York Giants, qui était un peu fatigué des outrages et des incidents entre le public et les joueurs.

Le début du texte donne la couleur :

" In a contest between two leading clubs during the championship season of 1897, the stands being crowded with patrons of the game, a gentleman occupying a seat in the front row near the players’ bench, asked one of the visiting players who was going to pitch for them. The player made no reply. He then asked a second time. The gentleman, his wife who sat with him, and others of both sexes, within hearing distance, were outraged upon hearing the player reply in a loud, brutal tone, "Oh, go fuck yourself."

Le texte est clair : alors qu’un pauvre spectateur demande aux joueurs quel sera le lanceur, l’autre lui répond finalement " Go Fuck Yourself".

La classe….

Bref, les joueurs de baseball, ce ne sont que des sauvages !

Décidément, on comprendra que le baseball de grand père était décidément une guerre de charetiers. Et oui, à la fin du 19e siècle, les pros sortaient de la frange populaire, et n’étaient pas des enfants de coeur. On l’avait déjà un peu vu dans un ancien article sur la "dead ball Era", qui correspond au début du XXe siècle (1900-arrivée de Babe Ruth).

Les baseballers de l’époque étaient des teignes, de grandes gueules le plus souvent, et des caractères de psychopates comme Ty Cobb menaient la danse au niveau des palmarès. La plupart des joueurs de baseball étaient des gars qui aimaient surtout picoler et se battre. Des rustres à la main enflée qui avait tendance à cogner la balle et la figure de l’adversaire s’ils pouvaient. Bref, des gars habitués à l’ivresse, à la castagne, à la prison, aux scandales (à l’exemple de Mike Donlin, que l’on a récemment vu et sur lequel on reviendra dans un article sur Honus ).

Le but du texte en tout cas est que cessent les insultes permanentes et autres grossieretés sur le terrain.

Et il est question d’un grand nombre d’insultes quand même :

"That such brutal language as "You cock-sucking son of a bitch!" "You prick-eating bastard!" "You cunt-lapping dog!" "Kiss my ass, you son of a bitch!" "A dog must have fucked your mother when she made you!" "I fucked your mother, you sister, your wife!" "I’ll make you suck my ass!" "You cock-sucker!" and many other revolting terms are used by a limited number of players to intimidate umpires and opposing players, and are promiscuously used upon the ball field, is vouched for by the almost unanimous assertion of those invited to speak, and who are competent to speak from personal knowledge…"

L’ambiance était donc à l’intimidation sur un terrain.

Qui a dit que le baseball, c’était un sport de gentleman ?

Un idiot, surement.

Quand on voit les journalistes soulignaient le retour de l’arrogance sur les terrains avec Bryce Harper lorsqu’il envoie un bisou au lanceur qu’il vient de frapper, on est encore un peu loin du compte niveau punkeries, non ?

 

En illustration, tiré d’un quotidien de 1892, un dessin satirique qui montre l’ambiance d’un match de baseball de l’époque !

Bhonus *

http://www.lettersofnote.com/2011/06/special-instructions-to-players.html

 

21 commentaires à “Fuck You ! Des punks en 1898 ?”

  1. yann dit :

    désolé 私は謝罪

  2. LaHuppe dit :

    Yann… c’est coréen… KBO et musique coréenne.

  3. yann dit :

    c’est quasiment du punk japonais cette musique non ?
    http://www.youtube.com/watch?v=39c-o-nKAqA

  4. Fishiguchi dit :

    Oui, assurément !

  5. LaHuppe dit :

    N’oublions pas de préciser que si Chuck Norris peut lancer une balle à 100 miles/h, Brian Wilson, quant à lui, peut lancer Chuck Norris à 100 miles/h… Est-ce punk ?

  6. LaHuppe dit :

    Parce que le Baseball Punk on sait où l’entendre… au Japon… ou alors chez certains membres de Honus…
    http://www.amazon.co.jp/人生、苦もありゃ野球があるさ~punkプロ野球応援歌~-快音団/dp/B00008PT5J

  7. Fishiguchi dit :

    Oh pardon… ‘me suis trompé…

  8. francovanslyke dit :

    Brian Wilson c’est pas un punk, c’est un marin !

  9. francovanslyke dit :

    Ah sinon des hippies aiment le baseball !

  10. francovanslyke dit :

    Lenny Dykstra un gars 100% « burné » comme on en fait plus ! le Cf des phillies, 100% teigne, 200% bad guy !

  11. Fishiguchi dit :

    Wilson a la coupe mais je parle bien d’attitude. Y a tout un univers autour de Wilson ne l’oublions pas et une partie de cet univers est en latex !

    http://youtu.be/6ckloLGOgVo

    Mais je suis d’accord avec vous, la seule coupe ne fait pas le punk…

    PS : Oh maaaan ! Lenny !

  12. francovanslyke dit :

    C’est une bonne question : est ce que punk c’est seulement la coupe ? ou surtout un esprit rebelle ? Recherche t’on des coupes de cheveux punks (et là Brian Wilson serait un punk) ou doit on rechercher des esprits punks (et là Bill Lee qui crache sur le business est punk)….

    Des hippies, il y en a jamais eu à mon avis, ou alors le Goose Gossage les rouait de coups…

    L’impact de woodstock sur le baseball, ça c’est un bon sujet d’article

  13. LaHuppe dit :

    Une définition du « Punk » serait la bienvenue… Peut-on considérer Punky Brewster comme punk ? Bill Lee est-il un Punk ? Attention cette dernière question comporte un piège affectif…

  14. Fishiguchi dit :

    C’est une bonne question ça… A part Brian Wilson, je n’en vois pas mais il faudrait chercher vers la fin des 70′s…

    Des hippies, y en a eu plein par contre ! Saletés de hippies !

  15. francovanslyke dit :

    mince je me demande : y a t’il eu des punks en MLB ? hormis Wild Thing….

  16. Fishiguchi dit :

    Donnez nous du keupon sur le diamant ! Vite !

  17. francovanslyke dit :

    Oui ils étaient venus pour nous donner du rêve ! et là crac, ils ont disparu, puis plus rien…. nobody on earth man, tout a cramé je sais pas ! Allo ici la terre…. quand tu vois David Ortiz tenter de donner un coup de poing, tu te dis que tu crains pas grand chose en face. Le seul danger c’est celui qui se jette sur son poing !

  18. LaHuppe dit :

    Anarchy in the Ballparks ! Mais oui on veut du slide, on veut de la course, on veut du tampon ! On veut de l’intimidation ! On veut des Stirrups ! Arrêtons avec ces pantalons de pyjama ! … Comment ? Oui ?! Ah… merci ma Tisane… je commençais à m’agacer moi…

    Vous pensez vraiment que le Baseball c’est en écoutant Chantal Goya (Pardon Chantal) qu’on y joue, Sandoval c’est Kung Fu Panda ! Kung Fu ! Pas Pandi Panda petit ourson de Chine… Vous pensez que Brian Wilson vous aime ? Que dalle Il nous déteste tous ! Sauf nous chez Honus… Ici la Terre à vous la Lune ? Putain… les mecs je crois qu’on est les seuls survivants d’un méga cataclysme… The Hexagonal Baseball Curse…

  19. Fishiguchi dit :

    Bientôt dans les travées des terrains MLB fleuriront des pancartes « If you drop Bryce Harper, we riot ». Anarchy in the ballparks !