Interview chassé croisé : Fred Hanvi

Voilà un interview de notre Fred Hanvi, de retour de son expérience en ligue indépendante qui nous parle de son retour du Japon, du championnat d’Europe et du départ vers la Floride et le WBC Qualifier. Décidément Fred Hanvi bouge beaucoup et parle de tout…. Interview Maestro !!

Honus : Alors Fred, tu a été de retour en France cet été en pleine préparation pour la WBC ?

Fred – Oui, Je suis revenu en France cet été. Je suis même rentré début Août.
J’ai pu participer aux finales Elite, ce qui m’a permis d’avoir de bon At-bats. J’ai fait la préparation pour le championnat d’Europe. Toute l’équipe était concentrée sur la coupe d’Europe afin de faire un bon résultat. La véritable préparation pour la WBC a commencé uniquement à la fin de la coupe d’Europe quand nous sommes rentrés sur Paris.

Honus : L’expérience de la ligue indépendante au Japon, c’est donc terminée pour toi ?

Fred -Non non, loin de là ! Je suis toujours en contact avec les Pegasus pour une possibilité de renouvellement de contrat. Et je prévois encore un voyage pour les Spring training afin de rencontrer les équipes susceptible de me prendre dans leur roster l’an prochain.
Mes statistiques n’ont pas été bonnes cette saison mais des équipes aiment quand même mon potentiel. Je croise les doigts.

Honus : Qu’est ce qui t’a plu dans cette expérience ?

Fred -Ce qui m’a plu, c’est le travail qu’il faut fournir en tant que joueur. Après une saison au Japon, tu ne peux que revenir meilleur.
Les entrainements sont durs. Ils faut toujours se donner a 100%. On s’entraîne tous les jours. On travaille sur tout et on fait beaucoup de répétitions. Rien de mieux pour imprégner les informations qui te permettent de devenir meilleur.
Le fait de jouer dans de grands stades, avec des spectateurs est aussi très agréable. Cela te pousse à jouer mieux encore.

Fred Hanvi dans la presse japonaise

Honus : Comment était le niveau de jeu dans cette ligue ?

Fred -Dans ma ligue, c’est surtout le pitching qui excelle. Il y a beaucoup d’anciens lanceurs NPB et de nouveau prospects. La plupart des matchs sont très serrés et le nombre de points marqués bas.
Après, c’est comme partout au japon. Très peu d’erreurs en défense et beaucoup de lines drive au bâton. Les frappeurs puissants sont généralement les étrangers.

Honus : Alors revenons à la WBC QUALIFIER. Vous en pensiez quoi avant l’épreuve ?

Fred – Je pensais personnellement que la France avait autant de chances de se qualifier que les autres car tout peut arriver sur un seul match. Les trois autres équipes étaient pleines de joueurs de mineurs ou de ligue indépendante, qui avaient tous eu une longue saison. Cela aurait pu nous être favorable.
Le plus important pur nous c’était de contenir les frappeurs adverses. Si on arrivait à les maîtriser et que notre line-up (assez expérimenté) pouvait marquer quelques points, on avait une chance de gagner des matchs.

Honus : Ton expérience de cette WBC QUALIFIER ?

Fred -C’était vraiment une expérience extraordinaire. Etre un des premiers à y avoir participer est aussi quelque chose d’énorme.
On a eu la chance d’avoir la vie d’un major leaguer pendant une semaine.

C’était un vrai rêve. Personne ne voulait rentrer après ça…

Honus : Et qu’est ce qui a manqué a la France pour se qualifier d’après toi ?

Fred : -Je dirai le manque d’expérience. On n’a pas vraiment su gérer la pression d’un tel tournoi. Et on a pas aussi l’habitude de jouer contre des joueurs d’un tel niveau.
Je pense que l’on sera beaucoup plus fort sur ces points là dans 4 ans. On aura un groupe de joueurs plus mature. Ca joue beaucoup dans ce genre de compétition.

Honus : Merci pour tes réponses et ta collaboration !

Fred : Toujours un plaisir. A bientôt !

 

3 commentaires à “Interview chassé croisé : Fred Hanvi”

  1. Vincs#33 dit :

    Merci pour l’article. Bonne chance pour le Japon.

  2. Fishiguchi dit :

    Un grand merci à l’ami Frédo, toujours dispo pour Honus !
    On croise les doigts pour ta réussite en Spring Trainings !

  3. Ben#7 dit :

    Merci pour cette article !

Laisser un commentaire