Des images de la tournée 1927 des negro league au Japon !

On pourra dire que ces photos ont été longues à trouver ! Depuis plus de deux ans, et le premier article sur le sujet, Honus n’avait pas mis la main sur des photos de la tournée de l’équipe Negro League au Japon en 1927. Seules des photos de la tournée de 1932 avaient été récemment retrouvées sur un site d’enchères, présentées d’ailleurs à tort comme des photos de la tournée de 1927. Or les maillots utilisés lors des deux tournées sont différents, et manifestement, les photos de Andy Cooper et de Biz Mackey datent bel et bien de la tournée des Giants de 1932…

Néanmoins il restait la piste de ce poster, qui correspond à la couverture d’un magazine YAKYUKAI MAGAZINE du mois de mai 1927, où l’on apprend que c’est Shinji Hamazaki (浜崎信次) (joueur de l’université de Keio qui sera tardivement drafté aux Hankyu Braves en 1947 et qui sera élu au Hall of fame japonais), qui est sur cette photo, et qui accompagne le catcher Neal Pullen des Negro Leagues (et non Biz Mackey comme beaucoup le croient).

La revue fait prés de 150 pages, demeure une rareté incroyable (et s’est vendu à plus de 3000 dollars la dernière fois sur un site d’enchères) mais nous avons pu récupérer quelques photos de celle-ci. Voilà de la rareté, même du super rare, des photos de la tournée du Japon des Philadeplhia Royal Giants du mois d’avril 1927.

Pour resituer le contexte de cette tournée, c’est le promoteur Lon Goodwin, contacté semble t’il par Kenichi Zenimura, qui décide de monter une équipe all star sur la base des joueurs de negro league de la ligue californienne d’hiver (californian winter league). La plupart des joueurs contactés refusent l’offre, ayant des contrats à honorer avec leurs clubs respectifs. Mais Lon Goodwin va insister et va quand même récupérer trois grandes stars pour sa tournée : Biz Mackey (catcher),  Rap Dixon (of),  Andy Cooper (lanceur). Goodwin afin d’éviter toutes fuites et tous problèmes avec les clubs pros ne communiquera son roster aux japonais qu’une fois parti de Los Angeles. Lon Goodwin fut immédiatement considéré comme persona non grata par les propriétaires des équipes de negro league, mis devant le fait accompli.      

On peut voir sur ces photos Neal Pullen, le C, et ses jambières trés cricket, et Andy Cooper, le lanceur, mais également un terrain de jeu assez rudimentaire sur lequel les Royal Giants se sont entrainés. Biz Mackey joua short stop lors de cette tournée. 

L’équipe au grand complet : on peut y voir notamment Neal Pullen (C), Rap Dixon (of), Biz Mackey (SS), Andy Cooper (P),  Ajay Johnson (P), Robert Fagen (ss),  John Riddle (3b).

A noter qu’Il y a eu trois équipes de "Royal Giants" durant les Negro league, souvent des équipes all stars, situées à Brooklyn, San Francisco et à Philadelphia. Lors de cette tournée 1927 qui passa par Hawaï, la Corée, le Japon, la fiche de l’équipe est de 35 victoires, 2 matchs nuls, et 1 défaite. Mais tout le monde n’est pas d’accord sur cette fiche : certains avancent une fiche de 23-1. En tout cas, la seule défaite serait contre le club amateur de Damai Club et leur lanceur Michimaro Ono, (qui avait déjà battu une sélection américaine lors de la tournée de 1922).

Le logo de cette tenue rayée des Royal Giants était vraisemblablement en orange.

Enfin, une page où on les voit devant une gare semble t’il, mais peut être que le texte nous indiquerait plus d’informations sur ce point

Et pour finir une photo d’une partie de billard entre les joueurs, d’une certaine élégance….(mais qui peut reconnaitre les participants ? )


BHONUS : Et si cela vous intéresse, voir également sur Honus

La tournée des negro league en 1927 au Japon

Les negro leagues 1 et 2

 

5 commentaires à “Des images de la tournée 1927 des negro league au Japon !”

  1. yann dit :

    enfin un vrai sujet ! héhé !

  2. francovanslyke dit :

    C’est vrai que les Giants Japonais avaient une tenue noire et blanche lorsqu’ils se nommaient les Tokyo Giants (dans les années 30′s – 40′s)
    http://www.strictlyfitteds.com/blog/wp-content/uploads/2012/02/EBBETS-FIELD-FLANNELS-x-NBL-1940-Tokyo-Giants-Fitted-Baseball-Cap.jpg

    bref à quand l’arrivée de l’orange ?

  3. LaHuppe dit :

    Les SF Giants (ex NY) n’ont pas toujours porté ces couleurs, mais à l’image des NY Mets la couleur orange reste l’une des couleurs de la ville de New York (Bleu/ Blanc/ Orange)
    http://billsportsmaps.com/wp-content/uploads/2009/03/san-francisco_giants_auxillary-chart2009_c.gif
    De même les Yomiuri Giants n’ont pas toujours eu le orange comme base, peut-être ont-ils voulu imiter la franchise MLB et ses succès… Il faudrait savoir à partir de quelle année Tokyo a adopté le orange, car souvent comparés, en terme de palmarès, aux Yankees ils auraient pu se vêtir de « pinstripes »…
    Une précision : le drapeau des Yomiuri Giants est plutôt bordeaux…

    Comment on fait on appelle Scotland Yard ?

  4. francovanslyke dit :

    C’est vrai que les Giants de new york, les philadelphia royal giants, les san francisco giants, les tokyo giants, tous ont de l’orange… quelqu’un aurait des pistes ?

  5. Florian44 dit :

    Mais d’où viens ce goût du orange pour les GIANTS ?

Laisser un commentaire