Dave Parker le Terrifiant

En 1978, Dave Parker est le joueur le plus craint du baseball professionnel. On le surnomme le "Cobra" parce qu’il frappe dur et peut tuer le match à tout moment. Avec ses 115 kg et sa taille de 1m98( 6′ 6), Parker impressionne tout le monde. Mais en Juillet 1978, il va être encore plus impressionnant. Honus revient sur une session de jeu dantesque et une vraie épopée d’innovations techniques. Et oui, le 30 juin 1978 alors qu’il allait scorer, Dave Parker entre en collision avec John Stearms le catcher des New York Mets. Parker en sort très sonné et surtout avec sa mâchoire et la pommette fracturées. Le souci, c’est que Dave Parker est le meilleur joueur des Pirates, et qu’il est parti pour une bonne, voire une trés grosse saison. Il finira d’ailleurs MVP de la saison 1978. Mais pour le moment, Chuck Tanner le coach des Pirates est désespéré et sollicite de ses assistants toute idée possible pour qu’il puisse rejouer au plus vite.
Les idées vont fuser et on va tout tenter. Tony Bartirome, l’un des entraineurs de l’équipe, va devoir innover pour que Dave Parker puisse reprendre le jeu. Il faut parer au plus pressé et cela va partir dans tous les sens.
La première idée est d’utiliser un masque de plexiglas, un peu comme ceux portés aujourd’hui par les joueurs de basket qui ont le nez cassé, mais Parker est trop handicapé par une vision déformée. Parker refuse de porter un tel appendice ! Bartirome va avoir une autre idée.
Lorsque Dave Parker reprend le jeu, c’est donc le 16 juillet 1978 contre les San Diego Padres. Il va sortir du dugout et aller au bâton en 11e manche en tant que pinch hitter. Il faut absolument que son visage soit protégé d’éventuels lancers. Lorsque Parker arrive dans sa boite, le lanceur adverse se demande bien qui peut être ce géant masqué qui porte… un masque de gardien de Hockey ! D’emblée, Parker impressionne tout le monde et notamment le lanceur, et prend un BB.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Dave Parker ressemble à un tueur, et on croit voir là "Jason" de Vendredi 13. Le première base des San Diego Padres sent une menace dans son dos. La presse relaie le choc !

Dave Parker va continuer à jouer un temps avec le masque de Hockey, peint désormais en jaune et noir, mais là encore, il a du mal à bien voir certaines trajectoires des lancers, notamment les courbes. Parker n’est pas satisfait et demande autre chose au staff.

Bartirome va alors innover et tenter d’aller vers un autre type de protection : celles utilisées par le football américain. Comme les Pirates partagent leur stade du Three Rivers Stadium avec l’équipe de foot US les Pittsburgh Steellers, Bartirome va aller demander des conseils à Tony Parisi, manager de l’équipement des Steelers.

On part alors sur un casque Riddell 220, aménagé pour le baseball. Ca bidouille un peu mais là encore Parker n’aime pas et sa vision est gênée. Le casque est trop haut et gêne sa vision encore une fois. Parisi lui conseille alors un autre modèle de casque, le Dungard 210, qui remporte l’adhésion de Parker. Parker va jouer avec, et surtout porter le casque lorsqu’il va courir sur base…. Les arbitres ne posent aucun problème aux innovations des Pirates sur le coup, préférant que la mâchoire du joueur soit protégée.

Mais le port de ce casque va inquiéter certains joueurs de l’infield adverse, notamment Joe Morgan, 2e base des Reds, qui va se plaindre aux arbitres en ces termes :  « Vu que Parker joue dur, quand il va slider sur un double jeu, je ne veux pas être blessé dans les jambes par le casque de Parker ! ».

Joe Morgan est en colère et met la pression sur l’arbitrage ce 15 août. Parker abandonne donc son Dungard 210 pour un casque de baseball "classique". Quand il arrive sur base, il se jure que s’il croise les jambes de Joe Morgan, de ne pas le rater. Parker arrive en première base, prend son lead, et la balle est alors frappée dans le double jeu sur Dave Concepcion, le short stop des Reds. Concepcion relaie à Morgan, et Parker slide alors très agressif sur la base, entrainant les accusations de Morgan «  Non mais vous avez vu, il a tenté de m’assassiner !! ». Les arbitres ne donneront pas suite aux accusations de Morgan….

Parker  portera son casque de protection durant toute la fin de la saison 1978 et finira donc la saison MVP.

Bartirome n’a hélas rien gardé de toutes ces innovations techniques, ne pensant pas que les gens pourraient parler de tout ça prés de 30 ans après…
Quant à Chuck Tanner, il se moquait bien des différentes méthodes utilisées, tant que Dave Parker pouvait frapper dans le line up….

 

Sources : Merci à Uniwatch blog de culture vestimentaire baseball hautement recommendable

 

 

1 commentaire à “Dave Parker le Terrifiant”

  1. Benji #7 dit :

    Énorme ! merci pour ce nouvel article FVS ;)

    longue vie à Honus

Laisser un commentaire