Pine Tar gagnant ? Pineda serait-il con ?

Vous avez du le voir ou en attendre parler au minimum : le 24 avril 2014, Michael Pineda, le pitcher des New York Yankees, s’est fait triquer en match en pleine utilisation de pine tar. Sanction : une éjection du jeu par l’arbitre et une sanction de 10 matchs de suspension prononcée par la MLB. Surtout, Pineda s’est collé la grosse honte sur lui. Depuis cet épisode, il passe son temps à s’excuser.. Le Pine Tar est décidément une substance abonnée aux scandales dans le jeu. Honus va tenter d’analyser à travers ce "petit psychodrame" ce que peut signifier fondamentalement cette exclusion du jeu et peut être aller plus loin que "Wouah le con, il croyait que personne ne le verrait ?"

 

Il faut l’avouer, les images sont assez savoureuses et ressemble à un gag. Voilà un match de très grande couverture médiatique puisque c’est le duel Yankees - Red Sox. On ne peut trouver match plus médiatisé. Pineda se retrouve au cours de la deuxième manche avec une tache au cou très suspecte du style 20 cm. John Farrel, le coach des Red Sox demande un time et va parler à l’arbitre. L’arbitre se dirige vers Pineda, qui se demande bien ce qui va lui arriver. L’arbitre touche la substance dans le cou, c’est manifestement du….. Pine Tar. Les arbitres sont là autour de Pineda, qui est pour le moins pris la main dans le sac. L’arbitre fait alors un geste de la main et lui indique la sortie du terrain. Il a fait l’application stricte de la règle 8.02 : il est interdit à un lanceur d’utiliser une substance sur la balle. Pour mémo, la règle a été adoptée pour interdire les Spitballs de la dead ball Era. Avant cette interdiction, le lanceur crachait sur la balle ou utilisait du jus de tabac ou de la vaseline pour lui donner des effets déments. Certes, la mort de Ray Chapman touchée à la tête par un de ces lancers (1920) est passée par là. Nous ne sommes plus du tout à l’époque des lanceurs chasseurs de têtes ("les headhunters") mais bien à l’époque des règles Safe and Security : on protège la sécurité et santé des joueurs, et aussi l’investissement de millions de dollars qu’ils représentent pour les clubs.

Alors, c’est sûr, Pineda sort sous les huées et passe pour un bel abruti. Ouh le tricheur entend t-on ! C’est pas bien de tricher ! Et puis après les stéroides et les scandales du laboratoire Biogénésis, nous les fans, on veut le retour à un baseball propre et intègre !! Exclusion de Pineda le vilain !

Si vous croyez ça, à mon avis, vous avez tout faux. Les lanceurs dans le Show ont tous leur petits trucs pour avoir un meilleur grip. C’est un souci pour tout lanceur, surtout s’il sait que le moindre erreur de lancer peut signifier une plaque en Home Run. A ce niveau, penser à son grip, c’est avant tout un souci de joueur professionnel. Pineda a même tenté de l’expliquer : "Je voulais être sur de mon grip, c’est pour cela que j’en avais" ( beaucoup au passage pourrait-on dire). Le temps était froid et Pineda n’y arrivait pas et avait peur de toucher quelqu’un ("It was cold, I couldn’t feel the ball in the first inning, I didn’t want to hit nobody").

Bon, utiliser du pine tar en vue d’assurer la sécurité des batteurs adverses, c’est un peu too much comme argumentation, Michael….

L’ennemi de Pineda c’est finalement la technologie. Nous sommes à l’époque des diffusions de matchs en HD et on voit donc tout sur un terrain. En 2013, la casquette de Craig Kimbrel le closer des Braves était chargée de Pine Tar…. mais aucune sanction n’avait été prise à son encontre à l’époque. Mais alors pourquoi Pineda se fait aujourd’hui exclure ? Est-ce que l’époque de la HD permettrait l’éclosion d’un nouveau jeu ; maintenant, fini les tricheurs, on vous surveille, nous et notre télécommande ! Les arbitres sont peut être aveugles mais nous, téléspectateurs, non !

On se rapproche peut être là de la véritable raison. C’est quand même la seconde fois en moins d’un mois que Pineda se fait triquer avec du Pine Tar. Le 10 mars dernier, Pineda avait utilisé contre les Red Sox du Pine Tar, qu’il avait "caché" dans le creux de sa main. Mais il s’était lavé les mains lors de la 4eme manche, et n’avait pas été pris par la patrouille. 

Les Yankees avaient gagné, les Red Sox s’étaient rendu compte trop tard de l’utilisation du Pine Tar et John Farrel avait dû se promettre qu’il surveillerait désormais Pineda de trés prés. Ainsi, à 15 jours d’intervalle, Pineda a quand même utilisé du Pine Tar contre la même équipe, l’adversaire  institutionnel des Yankees, les Red Sox.

C’est ainsi bien l’énormité de l’usage du Pine Tar qui est à mon sens ici sanctionné. Les joueurs de MLB ont accepté que les lanceurs utilisent du Pine Tar, ou autres substances : cela fait partie du jeu et de l’affrontement lanceur / batteur. Il n’y a pas un joueur digne de ce nom qui va aller se plaindre d’une telle "tricherie" du lanceur. Non, cela fait partie du jeu. Il y a certes la règle officielle mais il y a une tolérance dans l’esprit du jeu. Les arbitres connaissent aussi le truc. Cela fait partie du job, du niveau MLB, et finalement du spectacle. Personne n’est dupe. Encore faut-il tout simplement que l’on ne tombe pas dans la caricature et le ridicule.

En 1967, S.I. brisait le tabou

Pineda paye aujourd’hui non l’utilisation du Pine Tar en lui même mais son extrême maladresse et son utilisation grossière du Pine Tar. Bref Pineda est un bel abruti. Se coller un cercle de Pine Tar que même un aveugle au dernier rang du stade peut voir, c’est prendre tout le monde un peu pour des caves, c’est surtout montrer à tout le monde qu’on a pas le niveau d’intelligence d’un joueur professionnel.

Michel, t’es vraiment con en fait ?

Lorsque l’ensemble des arbitres entoure Pineda, c’est un peu comme si les adultes parlaient à un sale gosse, et  lui rappelaient que décidément "non tu n’es pas prêt pour jouer en major league". Virez donc moi cet amateur du show !

Allez au piquet, vilain !

Il reste pour le moins révélateur que chaque niveau de la direction des Yankees a mis son taquet au jeune lanceur, tout en essayant de lui enseigner au passage les valeurs du sport professionnel. Joe Girardi, le coach des Yankees, a insisté sur le collectif "il a fait preuve de peu de jugement et il a abandonné ses coéquipiers ". C’est sur que perdre son starter en deuxième manche, c’est pas le meilleur moyen de rester gagnant. Quand on joue ainsi, on handicape son équipe.

Brian Cashman, le général manager des Yankees, toujours prêt du bas peuple a lancé un lénifiant "Ce n’est pas une chose donc nous sommes trés fiers. Nous sommes trés décus….". Alors la sanction, Brian ? La mort pour avoir déshonoré l’image de Père Noël des Yankees ?

Larry Rotschild, le pitching coach des Yankees, qui a manifestement compris à qui il avait affaire, a déclaré "Je ne suis pas sur qu’il ait bien compris les sanctions que tout ceci représente… il va falloir que je lui explique..."

Peut être que Girardi touche juste quand il déclare "je ne crois pas que c’est un tricheur, c’est un jeune gars qui a tenté d’être le plus compétitif possible. ("It’s a young kid. I don’t think he’s trying to do anything to cheat. I think he’s trying to just go out there and compete.")

Le plus triste, c’est que pour de nombreux commentateurs, c’est également une suspicion légitime qui va coller aux doigts de Pineda lors de ses prochaines sorties sur le monticule. S’il lance bien, pas de problème, mais alors s’il lance moyen, on dira de lui que c’est un cave qui n’y arrivait qu’en trichant.

Pineda qui voulait s’aider d’un peu de pine tar s’est finalement pris une enclume sur les épaules….. Girardi a annoncé même qu’il croyait qu’il pouvait lancer sans pine tar…."I believe he can pitch without it,’’ a t’il ainsi déclaré. Soit Girardi fait du second degré, soit il se pose quand même la question….

Tu m’étonnes que Pineda déclare aujourd’hui qu’il est désolé et qu’il s’excuse auprès de ses coéquipiers, mais aussi de toute la terre entière (“I apologize to my teammates and everybody. I feel so sad. … I know I make a mistake.",)

Se relever après un échec, certains ont dit que c’était la définition même du baseball. Allez courage Pineda, la route est longue, et next time, sois moins con….

 Bhonus :

La vidéo du match du 24 mars

 

La vidéo du match du 10 mars 

 

4 commentaires à “Pine Tar gagnant ? Pineda serait-il con ?”

  1. Benji #7 dit :

    Merci pour ces précisions FVS :-)

  2. kantou dit :

    c’est la prèmiere année que suis la mlb en même temps que la npb et je reste fasciné par ce coté »show » merci pour l’article vu que suis que les mets je me tiens trop peu informé du reste de la ligue.

  3. francovanslyke dit :

    Le pine tar est une résine utilisée pour avoir un meilleur grip sur les bâtons en bois. Tu as un article sur le pine tar et George Brett sur Honus à lire
    http://www.honus.fr/lincident-du-pine-tar

    La spitball, c’est le nom du lancer où le pitcher à trafiqué la balle avec de la vaseline, de la salive ou autres substance. C’est censé être interdit comme type de lancer depuis les années 1920 et la mort tragique d’un joueur Chapman touché par une spitball.

  4. Benji #7 dit :

    Nice merci FVS ;-)

    J ai quand même quelques questions :

    le pine tar est une sorte de résine ?
    et the spitball ? c est / était une substance similaire ?

Laisser un commentaire