Les Prédictions Honusiennes de la MLB 2015 : American League

La saison MLB 2015 débute enfin ce dimanche. C’est l’heure du réveil pour l’équipe d’Honus qui vous livre toujours des prédictions objectives et 100 % de bonne foi. Débutons par l’American League, la ligue des costauds, des solides, bref des gaillards !

Gaétan : Nous voilà lancés dans une nouvelle saison de la ligue sportive la plus passionnante au monde. Pour mon job d’analyste aux prédictions infaillibles, j’ai bien évidemment choisi la plus belle et la plus passionnante des divisions de la plus passionnante des ligues sportives, la redoutable American League East Division, soit la plus grande équipe de tous les temps (en baseball mais pas seulement) les Yankees de New York, les ex-losers de Baltimore les Orioles, les ex-surprenants Rays de Tampa Bay et les toujours pas surprenants Blue Jays de Toronto. Une division qui s’annonce incertaine encore cette saison. Chaque équipe a du potentiel mais aussi beaucoup de questions en suspens. Ah, j’ai oublié. Il y aussi une équipe de Boston dans la division.

Disons-le clairement. Il y a peu de chances qu’une autre équipe que les Yankees de New York remporte la division (et les World Series). Alors oui, Ma-Kun revient de blessure et risque de rechuter à tout moment. CC Sabathia ne sera plus le grand CC qu’on a connu. A-Rod pareil, surtout si on lui interdit d’approcher les pharmacies. Robertson a mis les voiles. Ichiro est allé prolonger sa carrière sous le soleil de Floride. Teixeira et Beltran peinent à redevenir les grands joueurs qu’ils étaient. Et puis, The Captain n’est plus là. Fini. Plus de numéro 2 sur le terrain pour entretenir la légende des Pinstripes.

Mais si Ma-Kun ne se blesse pas, ce sont des victoires à la chaîne. A-Rod revanchard et clean (?) peut redevenir redoutable et clutch en saison régulière. Didi Gregorius représente l’avenir des Yankees même s’il aura la lourde tâche de succéder à une légende. Andrew Miller, la recrue, et le jeune Betances vont rassurer et assurer pour finir les matchs sur le monticule. Avec Eovaldi, Nova, Pineda, CC et Tanaka, la rotation Yankee a un vrai beau potentiel. Le manager Joe Girardi a démontré depuis deux saisons qu’avec une équipe bancale, il pouvait rester longtemps en course pour l’accession aux play-offs. Et puis, l’Empire contre-attaque toujours !

Qui pour tenter vainement de contrecarrer les Bronx Bombers ?

Les Tampa Rays ? Ils ont perdu Myers, Zobrist, Hellickson et Joyce. Les arrivées enregistrées sont loin de donner un équilibre et de la puissance à cette équipe qui semble rentrer dans le rang après plusieurs années à jouer les troubles-fêtes en proposant un beau baseball malgré un petit budget et un stade déserté. Attention, si sportivement les Rays n’y sont plus, avec une affluence maigrichonne, le baseball majeur pourrait un jour s’en retourner à la Belle Province. Ils ont bien une tête de dernier de la classe cette saison.

Les Baltimore Orioles ? Ces ex-losers de l’AL (et de la MLB en général) font partie des équipes les plus enthousiasmantes de ces trois dernières saisons. Avec les retours de Machado et Wieters, ça risque d’envoyer du lourd. Problème, ils ont perdu dans le même temps leur leader offensif 2014 Nelson Cruz ainsi que Nick Markakis, parti rejoindre les Braves d’Atlanta. Ils conservent une solide rotation mais le départ de Miller aux Yankees fragilise le bullpen. Cependant, ils resteront certainement un coriace prétendant à la deuxième place de la division.

Les Toronto Blue Jays ? Cela fait deux ans que les Blue Jays sont censés dominer la division et rejoindre les séries. Ben, on attend toujours ! Que leur manquaient-ils ? Un canadien talentueux ? Et bien, voilà, ils l’ont en la personne de Russell Martin. Le québécois donne de l’allure à cette équipe et donnera de la solidité au poste de receveur (quelle erreur des Yankees de ne pas l’avoir conservé). Melky Cabrera est parti mais Josh Donaldson est arrivé. L’attaque reste puissante mais des doutes planent sur la rotation et le bullpen avec le départ du closer Janssen. Ils vont performer, c’est certain. Pas autant que les Yankees, peut-être aussi bien que les Orioles. Une place certainement sur le podium.

Voilà, nous avons fait le tour de cette division qui offre toujours beaucoup de concurrence. Ah ! À l’oreillette, on me dit qu’il manque une équipe. Je fais le compte. Non, non, je ne vois VRAIMENT pas. Quoi, les chaussettes sales… euh rouges ? Les Red Sox ? Ah oui, l’équipe de Boston. Que dire ? Ils ont fini bon dernier la saison dernière. Voilà le champion quoi ! Vont-ils refaire les montagnes russes et régner sur la saison 2015 ? Peu probable. Ils ont enregistré les belles arrivées de Pablo "Kung Fu Panda" Sandoval et Hanley Ramirez. Ces deux joueurs renforcent un lineup qui impressionne sur le papier. En revanche, le monticule est bien moins intimidant. En effet, quelques interrogations sur les niveaux de jeu des Porcello, Buchholz, Miley, Masterson et surtout Uehara qui a atteint ses 40 ans. Pourra-t-il encore sauver les matchs nécessaires aux Red Sox ? Un observateur honnête les verrait concourir jusqu’au bout pour une place en play-offs mais soyons sérieux. Ce ne sont que les Red Sox, une équipe qui s’appelle Chaussettes Rouges !

Voilà pour ma présentation 100% pro et sérieuse.

Dani : Au tour de l’AL Centrale… Ligue souffrant depuis quelques années de grandes disparités de niveau entre les franchises.  Cependant ces mêmes franchises se sont pour la plupart montrées très actives durant ce marché hivernal et nous risquons d’assister à une réelle redistribution des rôles. 4 années de suite que Detroit remporte cette division et que le Target Fields est le théâtre de viols intersidéraux. L’an dernier les Royals ont haussé le ton et ont franchement inquiété les Tigers, se hissant même jusqu’aux World Series. Les deux autres équipes formant cette ligue, Cleveland et Chicago WS, se sont montrées ambitieuses sur le marché et sont prêtes à en découdre en 2015.

Alors en ce début de saison, où en est-on ? Revue de troupe des Forces en présence.

Dans un premier temps, commençons par le poids mort de la division, les Twins du Minnesota. Que dire au sujet de cette équipe ? Des lanceurs atroces et un lineup qui ne semble pas compter de point fort… On pourrait parler des genoux de Mauer mais on ne va pas le faire. Espérons pour eux que Torii Hunter pourra jouer son rôle de formateur pour Byron Buxton, si ce dernier parvient à ne pas passer 80% du temps sur la DL. Trois ans que son Call Up est imminent… Il représente l’avenir de la franchise avec Miguel Sano, mais l’un comme l’autre n’arrivent pas à jouer une saison pleine en Minor League. Que peuvent espérer des Twins de 2015 ? Drafter très haut, comme d’habitude.

Au tour des White Suxx de Chicago maintenant, le bubon de la ville de Chicago… Jose Abreu nous montre durant ces Spring Training qu’il est prêt à tartiner et à tirer vers le haut cet effectif très retouché. Beaucoup d’arrivées intéressantes, Szamardzija, Cabrera, LaRoche, Robinson… montrent les ambitions des Suxx de 2015. Chris Sale sera une fois de plus le starter phare mais les attentes sont très élevées sur Carlos Rodon, qui commencera la saison en AAA et devrait être très vite appelé au niveau sup’. Konerko et Dunn retraités et un nouveau visage semble faire son apparition dans la Centrale. À voir donc… Pourront-ils inquiéter les cadors déjà en place ? Pas vraiment sûr mais on peut attendre d’eux une réelle progression.

Troisième équipe au banc d’essai pour 2015, Les Indians de Cleveland. Une équipe sans vraie grosse star mais qui semble très équilibrée sans réel poste « faible ». Rob Brantley pourra-t-il recréer sa saison phénoménale de 2014 ? Espérons-le ! Kluber lancera-t-il la foudre de l’an dernier, faisant de lui un CY Young ? Espérons-le ! La grosse arrivée du marché s’appelle Moss, venu des A’s contre une machine à raclette, il devrait apporter son power et sa polyvalence aux Indians. Un effectif vraiment intéressant et qui devrait être en mesure de taquiner les deux cadors de la Centrale.

Et si nous rentrions dans les choses sérieuses un peu ? Tigers ou Royals ? Difficile de prédire quelle équipe est la mieux placée pour débuter 2015…

Voyons donc les Royals de Kansas City , Equipe surprise de 2014. Redescendus sur terre après leur run fantastique des World Series 2014, les Royals ont connu pas mal de bouleversements en cette intersaison, tant au niveau des départs que des arrivées. Shields, leur ace, est parti avec ses liasses sur la West Coast. Pour le remplacer, Volquez et Medlen sont arrivés. Si on prend en compte le fait que Medlen est déjà sur DL et devrait subir sa 19ème Tommy John… Les Royals restent cependant un des lineup les plus solide de la ligue, gros coureurs et gros défenseurs, couplés à un Bullpen de très haut niveau. Le point d’interrogation de cette équipe est bien les partants. On peut quand même s’attendre à les voir très haut, et la bataille s’annonce rude avec les Tigers.

Pour en finir avec l’ AL centrale, venons-en aux Tigers de Detroit. 4 fois champions en titre. En 2015 la défense de ce titre s’annonce réellement ardue. Beaucoup de changements ici aussi, avec en point d’orgue le départ de Scherzer et son contrat indescriptible… Porcello est lui aussi parti afin de récupérer le power de Cespedes. Un Lineup pétri de gros frappeurs qui est un des plus impressionnants de la ligue, qu’il faut balancer avec les incertitudes des partants menés par un Verlander qui n’est plus que l’ombre de lui-même. Le BullPen ? Un sujet tabou à Detroit où, depuis 2012, on compte autant de HR que de Blows Saves… Les frappeurs, bien que vieillissants, devraient une fois de plus porter l’équipe, mais nombreuses seront les défaites enregistrées après la 5ème ou 6ème manche, c’est sûr. Je les vois cependant encore remporter l’AL Centrale en 2015 mais il faut reconnaître que la fenêtre pour le titre se réduit de jour en jour pour les Tigers.

En résumé, la bataille de la division devrait se jouer entre les Tigers et Les Royals avec les Indians en embuscade. Les White suxx enregistreront une nette progression mais devraient être un poil juste pour taquiner le gros carnassier. Pour finir, coincé au niveau du couvercle de la poubelle, les Twins devraient pouvoir assumer leur rôle de Sparing Partner une fois de plus.

Fish : Intéressons nous à présent à l’American League West.

1. Oakland Athletics
Non ? Si ! Certes le roster n’est absolument pas funky fresh mais il n’est pas dénué de talent pour autant : le bon Billy Beane a d’ores et déjà rempli un premier objectif, celui d’économiser de la thune. Cependant, sur le plan sportif, le potentiel est là. Les voir premiers, ce sera le pari Honus de 2015…

On me fait signe dans l’oreillette que je suis le seul de la rédac’ à les voir 1ers… Bien…

Argumentons un peu alors : Un cœur de line-up composé de Josh Reddick, Billy Butler et Ike Davis, ça peut carrément marcher (ça peut carrément foirer également) mais le reste du line-up n’est pas inexistant pour autant : je le qualifierai même de solide (je suis un grand fan de Ben Zobrist et de Coco Crisp : on a tous ses défauts).

De plus, Sonny Gray, Scott Kazmir et Jesse Hahn sont capables de sortir de très gros starts. Jarrod Parker peut lui aussi donner une vraie profondeur à la rotation jaune et verte. De plus, Billy Beane a toujours été le spécialiste de la "création" du closer que personne ne voyait débarquer. Je mise donc sans le moindre doute ma piécette sur les A’s.

2. Seattle Mariners
Les Mariners, je ne comprends pas pourquoi, sont le gros buzz de la division. La lose est devenue chez eux une sorte de marque de fabrique depuis la retraite d’Edgar Martinez mais si on en croit les observateurs, cette année, c’est la bonne… Mouais… Je reste sceptique, encore que les voir deuxièmes, c’est déjà un peu céder à ces délires psychotropes.

Néanmoins, il ne faut pas leur ôter le fait que la rotation est hyper solide : le Roi Felix Hernandez et mon idole Hisashi Iwakuma mènent ce qui peut être le meilleur pitching staff de la division.

Par contre, au niveau de l’alignement, je n’y crois pas un instant : Seth Smith, Nelson Cruz ou J.A. Happ, ça va 5 minutes. Les gars sont bons mais vraiment trop "up and down". Mike Zunino, Dustin Ackley, Brad Miller et Austin Jackson, quant à eux, n’ont jamais dépassé le stade du "jeune à fort potentiel". A mon sens, toutes les conditions sont donc réunies pour un gros crash en pleine saison. Une déprime post All-Star Break par exemple…

3. Los Angeles Angels
Même s’il faut bien avouer que c’est la seule franchise un peu stable de la division, tout ne sera pas rose car l’effectif n’est pas exempt de lacunes. Tout d’abord, on ne peut pas dire que Matt Shoemaker et Kole Calhoun sortent de la saison de leur vie et, il ne faut pas se leurrer, Jered Weaver, C.J. Wilson ou encore Albert Pujols sont plutôt sur la pente descendante. David Freese a été catastrophique en 2014 et on attend toujours C.J. Cron.

Bref, si on enlève le phénomène Mike Trout (qui malgré tout son talent ne pourra pas tout faire tout seul), on est face à un roster sans relief ni prospects de folie susceptibles de monter dans le Show en cours de saison.

4. Houston Astros
Beaucoup de moves intéressants pendant l’offseason, ce n’est clairement pas la même équipe que l’an passé. Les Astros 2015 ont du chien et seront solides à n’en point douter. Le roster est talentueux mais peut être encore un peu vert : je les sens bien en 2016 mais pour cette saison, il va falloir vraiment batailler.

5. Texas Rangers
Une franchise en pleine déroute : d’ailleurs Profar ne s’y est pas trompé, il a opté pour une année de vacances supplémentaire. C’est un 1er indice. Je les place 5ème par pure provoc’ mais il y a quand même d’immenses chances qu’ils bouclent la saison devant les Astros. Par contre, chercher la 3ème place, ce sera très compliqué !

L’effectif n’est pas sans talent, attention ! Il y a des stars (Adrian Beltre), des prospects, un Minor League System de qualité mais soyons réalistes, ils vont lâcher énormément de runs. Darvish est out pour la saison. Restent Derek Holland et Yovani Gallardo… … Holland avec son épaule en mousse ! Et derrière ? Ben rien… Dois-je en dire plus ?

Demain ou après demain, vous aurez nos prédictions concernant la National League 2015 !

 

4 commentaires à “Les Prédictions Honusiennes de la MLB 2015 : American League”

  1. BStrong dit :

    Tout dabord, super site que j’ai découvert récemment!
    Je viens de lire vos prédictions, je vais retourner voir le classement de l’AL East pour le plaisir ;)
    En tant qu’observateur malhonnête, je ne vois pas les Red Sox concourir seulement pour une place en post season mais aussi pour une place en World Séries!

    Encore merci pour vos articles !

    On me dit dans l’oreillette que les Ya***** souhaite continuer sur la lancée des knicks cette saison.

  2. francovanslyke dit :

    On va pas pouvoir tenir le rythme, je te l’annonce tout de suite ! On essaiera de publier un peu plus. Et merci en tout cas pour vos messages de soutien !

  3. Voilapapa dit :

    Tigers go on!! Allez, c’est votre année !

    Un super blog, bravo et courage pour tenir le rythme maintenant que l’Opening Day est passé !!

  4. Martin dit :

    Bonjour à tous, plutôt d’accord avec vous mais en grand fan des Astros, je pense qu’ils peuvent créer la surprise grâce au très sous-estimé José Altuve. Certes y aura des strikeouts mais elle sera dur à bouger, je les voit bien gratter une WildCard. Avis tout à fait objectif bien sur ^^

Laisser un commentaire