La rubrique du Rookie : la suite !

 

Tournons-nous du côté des Trades maintenant. Beaucoup de choses à se mettre sous la dent et un marché très animé en cette période hivernale. Ici aussi Billy Beane nous a montré qu’il avait une longueur d’avance (ou pas ) et qu’il se lançait à 100% dans le processus dit de "destruction créatrice"….

-Josh Donaldson (vers les Blue Jays) contre Brett Lawrie et Relievers prospects (vers les A’s). Un des meilleurs 3B de l’AL candidat au titre de MVP depuis 2 ans, énorme frappeur contre un 2B/3B en devenir mais qui peine à s’imposer et des releveurs ayant à peine goûté à la MLB. Alors certes Billy Beane avait prévenu qu’il aurait du mal à proposer un contrat à sa juste valeur à Donaldson (et à tous les autres en fait !), il a donc préféré s’en débarrasser. La contrepartie ? On peut penser qu’il aurait pu en tirer plus. Au final, beaucoup d’inconnues dans cette équation par la présence de ces prospects peu « hypés ». A voir mais dans l’immédiat, les Blue Jays semblent avoir fait une très bonne affaire. "In Beane we trust" remis en question!


Les A’s All Star 2014 avant le génocide…Donaldson Norris Cespedes Doolitle Moss….portés disparus !

-Didi Gregorius (Yankees) pour Shane Greene (Tigers) et Robbie Ray (DBacks). Beaucoup de jeunesse dans ce deal en triangle qui permet aux Yankees de trouver leur nouveau SS. Ça risque de tirer un peu pour Didi début 2015 tant la place qu’il doit occuper est immense. Il a cependant montré des choses intéressantes et c’est assurément un pari sur l’avenir. En contrepartie les Dbacks récupèrent de Detroit Robbie Ray, lanceur partant (AAA) qui ne rentre que sa droite et qui ne révolutionnera certainement pas cette horrible rotation. Pour clore le deal, Detroit récupère Shane Greene, starter des Yankees lui aussi très jeune et qui a laissé entrevoir un potentiel intéressant en 2014.

-Jason Heyward (Cards) contre Shelby Miller (Braves). Les Braves ne pouvant financièrement prolonger le contrat d’Heyward, récupèrent Miller un starter très jeune et contrôlable sur plusieurs années. Un bon move pour les deux franchises à  première vue. Les Cards récupèrent un excellent outfielder à tout faire, frappeur sûr, excellent sur base et défenseur d’élite. Ayant une rotation exceptionnelle et surchargée, Ils envoient en échange Shelby Miller à Atlanta. Coté Braves, on s’assure le service d’un lanceur d’avenir plein de promesses tant ce qu’il a montré depuis trois ans est brillant. De plus le départ d’Heyward a vite été comblé par l’arrivée de Markakis. Un deal qui parait donc gagnant – gagnant.

-Brandon Moss (Indians) contre le prospect Joe Wendle (A’s). Encore un joueur plein de qualités bazardé par Billy Beane. Très gros frappeur (en difficulté face aux gauchers) pouvant évoluer en RF ou en 1B, Moss fait lui aussi les frais du sabordage de Beane. En échange ? Un prospect 2B absolument inconnu et ayant évolué au maximum en AA. Que de points d’interrogations une fois de plus dans un move de Beane… Les Indians semblent s’en tirer haut la main. In Beane we trust de moins en moins.

-Yoenis Cespedes (Tigers) contre Rick Porcello (Red Sox). Deux besoins urgents comblés en un seul move. D’un côté, les Red Sox et leur 128 OF étaient en manque cruel de lanceurs partants et de l’autre côté, les Tigers étaient eux en manque cruel d’OF de qualité. Boston récupère dans ce trade un bon et jeune starter qui peut faire des merveilles, s’il est protégé par une bonne défense. Ça devrait coller avec l’infield de Boston. Detroit récupère Cespedes et son power énorme (sans parler de son bras) pour combler ce trou béant en LF. A noter que les deux joueurs sont en fin de contrat à la fin de la saison 2015. A eux de nous sortir "LA" saison de leur vie pour décrocher "LE" gros contrat. Un deal qui était évident et qui s’est logiquement réalisé. Gagnant- Gagnant.


Un Deal malin : Porcello Contre Cespedes

-Jimmy Rollins (Dodgers) contre Les prospects Zach Eflin et Tom Windlle (Phillies). Après 15 ans passés à Philadelphia, Jimmy Rollins devient donc le nouveau SS des Dodgers. Poste ayant posé problème l’an dernier, il apportera son expérience et formera une belle charnière avec Kendricks en 2015. Toujours présent aussi bien offensivement que défensivement Rollins devrait apporter beaucoup aux Dodgers qui montent clairement une équipe capable de toucher les WS. En échange les Phillies récupèrent deux prospects lanceurs n’ayant pas dépassé la A+. A voir donc…

-Dan Haren & Dee Gordon (Marlins) contre Andrew Heaney, Enrique Hernandez, Chris Harcher et Austin Barnes (Dodgers). Miami sent le vent tourner, fini la formation, on a un noyau dur, on le renforce… Ils récupèrent ainsi l’expérimenté Starter Dan Haren et le feu follet Neo All-Star voleur de bases Dee Gordon. Un move très intelligent des Marlins, qui vise à coup sûr à stabiliser les points faibles de l’équipe. En contrepartie, le farming System se vide un peu plus et des Prospects très côtés font la route vers la Californie. A noter que le top prospect impliqué Andrew Heaney a été dans la foulée envoyé aux Angels. Un bon coup des Marlins malgré la perte de Heaney. (FVS : non mais les dodgers sont ils devenus fous de laisser partir Dee Gordon ?)

-Howie Kendriks (Dodgers) contre Andrew Heaney (Angels). Dee Gordon parti, il fallait un nouveau 2B aux Dodgers. Ils réalisent donc ce trade avec les voisins d’Anaheim. 2B au Bâton très sûr,  Kendrick vient compléter l’infield plein d’expérience de Los Angeles. En échange, le tout juste arrivé Andrew Heaney reprend ses affaires, son taxi, le périf et change de quartier direction pour Anaheim. Starter gaucher encore très jeune, il devrait faire le bonheur des Angels durant quelques années tant son talent est indéniable (malgré les quelques départs délicats de 2014). Un trade qui semble bon pour les deux équipes.

-Jeff Szamardzija (White sux) contre du parquet flottant (A’s). En voilà un qui n’a pas supporté la vie loin de Chicago… Venu des Cubs, il aura passé 6 mois aux A’s (le fameux all-in de 2014) avant de reposer ses valises aux White sux. Un très  bon starter All-Star qui a toujours vu ses stats bouffées par la nullité des Cubs au bâton. Il entre dans sa dernière année de contrat et se doit lui aussi de faire bonne impression pour toucher un gros chèque fin 2015. En échange ? Des Joueurs pour lesquels on n’est même pas sûr du nom ni du niveau (MiLB, MLB, AAA ???)  Marcus Semien, Chris BassittJosh Phegley et Rangel Ravello mais bon, on s’en fout un peu. In Billy Beane we trust plus du tout !

-Mat Latos (Marlins) contre les prospects Anthony DeSclefani et Chad Wallach (Reds). Les Marlins récupèrent ici un excellent Starter contre des prospects au niveau (probablement) moyen. S’il retrouve son niveau de 2012 et 2013, Latos sera un énorme upgrade dans la rotation des partants de Miami. Cependant sa saison 2014 a été écourtée par une grosse blessure, parviendra-t-il à revenir au niveau ? Toujours cette grosse incertitude sur les starters revenant de blessure. A première vue, les Marlins semblent quand même gagnants dans cette histoire (FVS c’est dire le niveau du trade …)

-Alfredo Simon (Detroit) contre Eugenio Suarez & Jonathan Crawford (Reds). Les Reds continuent la purge des Starters et envoient ainsi Simon à Detroit. Releveur improvisé partant en 2014, il a été All Star grâce à son début de saison incroyable mais s’est effondré en fin de saison. Un profil similaire à Porcello, faisant beaucoup jouer la défense, secteur qui n’est pas le fort de Detroit. En échange les Reds récupèrent Suarez, un SS venu de nulle part en 2014 et qui a parfaitement assuré l’intérim d’Iglesias. Crawford prend lui aussi la route de Cincinatti. Releveur prometteur, il était suivi par de nombreuses équipes. A voir, mais Simon en fin de carrière et mouillé dans des affaires de harcèlement sexuel ne me parait pas la meilleure affaire réalisée par Dombrowski.

-Wade Miley (Red Sox) contre Rubby De La Rosa et Allen Webster (Dbacks). Assez peu connu du fait qu’il évoluait dans une piètre équipe de lanceurs, Wade Miley sera en 2015 un starter des Red Sox. On me dit dans l’oreillette qu’il n’est pas mauvais et qu’il ne sera, en tous cas, pas pire que les lanceurs de Boston de 2014… Je ne demande qu’à le croire. En échange les Dbacks récupèrent deux des lanceurs faisant partie de cette glorieuse rotation. Un échange de bras cassés et de lanceurs d’escalopes… A voir donc celui qui se sera fait le plus plumer avec un petit penchant pour ces winners des DBacks.

Nous voici arrivés à un tournant de cette intersaison les San Diego Padres. Equipe connue pour sa non compétitivité et ses maillots façon Viet-Nam, elle a bénéficié de l’arrivée d’un nouveau General Manager (Monsieur A.J Preller ) qui semble vouloir prendre le taureau par les cornes. Après les échecs des dossiers Tomas et Sandoval (refus des joueurs alors que les offres étaient très élevées) l’équipe s’est tournée vers le marché des transferts pour chambouler le marasme dans lequel elle vivait.


Matt Kemp, première pierre de l’edifice Padres 2015

-Matt Kemp + $$$ (Padres) contre  Yasmani Grandal, Joe Wieland, et prospect Zach Eflin (Dodgers). Ahlala, Matt Kemp, les Padres voulaient du bâton en OF, et ça commence fort. Blessé assez souvent  en 2012 et 2013, il a su retrouver un très bon niveau en 2014, allons-nous assister à un retour de la terreur Matt Kemp sauce 2012 ? Les Dodgers se débarrassent  au passage d’un énorme contrat tout en récupérant de très bons jeunes joueurs. Grandal, C très prometteur rejoint ainsi les Dodgers en compagnie du starter Wieland et du prospect lanceur Eflin.

-Will Myers, Ryan Hannigan + prospects (Padres), Steven Souza + 4 prospects (Rays), prospects (Nats). Un trade impliquant tellement de joueurs, que j’ai dû le simplifier au maximum. Les Padres continuent d’améliorer leur OF et leur alignement en récupérant le jeune Myers AL Rookie Of the Year en 2013. Un joueur plein d’avenir longuement blessé en 2014 mais qui devrait à nouveau performer en 2015. Ryan Hannigan, C expérimenté est aussi du voyage pour remplacer (quelques heures) Grandal parti à L.A. Du coté de Tampa, la  déconstruction/reconstruction semble en cours. Les Rays récupèrent au passage Steven Souza qu’on a pu apercevoir sur de magnifiques jeux défensifs en CF l’an dernier à Washington ainsi qu’une brouette de prospects. Les Nats impliqués pour faciliter le Trade, récupèrent aussi deux prospects ayant évolué en A et AA en 2014. Toujours dur de trouver un gagnant dans un deal impliquant autant de prospects. A voir… mais les Padres ne sont pas les plus à plaindre.

-Justin Upton + Aaron Northcraft (Padres) contre Max Fried, Jace Peterson, Dustin peterson, Mallex Smith (Braves). Un OF neuf à 100% à San Diego, c’est chose faite. Là encore, ce n’est pas n’importe qui qui arrive puisque les Padres arrachent J.Upton (le meilleur des deux frères) aux Braves. Un power monstrueux, multiple All-Star lui aussi vient s’ajouter à la liste des recrues hivernales. Du coté des Braves, ne pouvant pas le prolonger pour des raisons financières, on opte pour une fournée  de prospects de différents niveaux ayant évolués de la A à la AAA. La pièce centrale est incontestablement Max Fried, Starter gaucher extrêmement prometteur. Eh oui, ça recrute aux Padres mais le Farm System se vide petit à petit. Dans l’immédiat, bonne transaction pour les Padres, on verra pour la suite…

-Will Middlebrooks (Padres) contre Ryan Hanigan (Red Sox). Un échange de bons procédés entre les deux franchises. Auteur de deux très bonne saisons en 2012 et 2013, Will Middlebrooks a vécu une année 2014 difficile, ponctuée par une grosse blessure. Espérons que 2015 soit une année du renouveau pour lui dans cette toute nouvelle équipe des Padres, à qui manquait cruellement un 3B (FVS depuis le départ de Headley l’an dernier aux Yankees). Quant aux Red Sox, ils récupèrent un Catcheur Expérimenté qui devra certainement tourner avec le tout jeune Christian Vazquez. A première vue, les Padres s’en tirent trés bien.

- Derek Noris et Seth Streich (Padres) contre Jesse Hahn et R.J Alvarez (A’s). Encore un joueur trop talentueux pour plaire à Billy Beane. Jeune C auteur d’une très belle année 2014 ponctuée par une sélection au All-Star Game, Noris s’en va rejoindre les Padres et devrait devenir leur C à plein temps. En échange, Jesse Hahn, une des satisfactions des starters des Padres en 2014 fait le chemin inverse et direction le bordel d’Oakland. Un trade qui semble équitable, et qui vient combler des besoins évidents pour les deux équipes… Même si chaque poste devient un besoin évident pour les A’s à l’orée de la saison 2015…

Voilà à ce jour les mouvements essentiels que l’on a pu voir en MLB. On remarquera que les Padres et les A’s ont pour diverses raisons contribué à l’animation de cette période. Les Padres par leur changement radical de direction et d’ambition et les A’s par leur « vision différente » de la "construction déconstruction"…  Certains points d’interrogation n’ont toujours pas de réponses, des grands noms n’ont toujours pas de contrat (Scherzer, Shields…) ….On se retrouve donc début 2015 pour la deuxième partie et le bilan de l’intersaison.

 

 

1 commentaire à “La rubrique du Rookie : la suite !”

  1. francovanslyke dit :

    Je dis : vive les Padres de 2015 !!!

Laisser un commentaire