Julio Franco tire sa révérence !

Le 3 mai 2008 est tombée la nouvelle. Ca y est, Julio Franco, the "amazing pappy" du baseball tire sa révérence. Eternel joueur du baseball, c’est finalement à l’âge de 49 ans que Franco décide de quitter le baseball pro et la MLB. L’un des plus grands baroudeur du baseball, c’est une carrière de 26 ans de baseball pro qui cesse, et un paquet de souvenirs pour tous ses fans.

Julio Franco a débuté il y a bien longtemps avec les Lions d’Escogido de la ligue d’hiver de la République dominicaine puis a découvert la MLB et toute la planète pour continuer à jouer au baseball. Il arrive en  avril1982 aux Phillies de Phialdelphia en tant que short stop, échangé avec 5 autres joueurs contre Von Hayes. A cette époque, Pete Rose jouait encore aux Phillies, Atari venait de sortir sa première console de jeu vidéo, et "Les aventuriers de l’arche perdue" sortait au cinéma. En pleine époque des sluggers à 20 HR la saison (comme les Andre Dawson ou les Mike Schmidt!!), Julio Franco apparaît comme un frappeur de hits et signe un paquet de saisons à plus de .300.

Julio Franco Latino à Moustache années 80

C’est au sein notamment des Texas Rangers que son batting stance inoubliable cassera tout durant les années 90. Les instructeurs de jeunes tenteront pendant une dizaine d’années de décourager les jeunes dominicains d’avoir le même stance… sans trop de succès… au vu des nombreux guignols qui ont tenté de l’imiter. Il est nommé MVP de l’AL en 1990 et élu Meilleur frappeur de l’American league en 1991 avec une moyenne de .341, Julio Franco allie classe, mains sûrs au poste de 2e bas ou short stop et demeure une machine à line drive !!!

L’époque All Star !

Franco jouera au cours de sa longue carrière aux postes de SS, 2b, 1b, dh qui l’emmèneront dans un paquet de clubs : Au sein de la MLB, il ira jouer aux : # Cleveland Indians (1983-1988) # Texas Rangers (1989-1993) # Chicago White Sox (1994) # Cleveland Indians (1996-{1997) # Milwaukee Brewers (1997) # Tampa Bay Devil Rays (1999) # Atlanta Braves (2001-2005) # New York Mets (2006-2007) # Atlanta Braves (2007) .

Peut être le plus beau des maillots….

Mais la blague, c’est que le Xavier Gravelaine du baseball a aussi joué dans d’autres championnats. En 1994, après une saison pourrie avec les White Sox, il part jouer au Japon avec les Chibba Lotte pour retrouver le plaisir de jouer. Il sera élu meilleur joueur de la NPB cette saison. Dés 1995, il signe à nouveau pour la MLB. En 1998, il retournera aux Chibba Lotte puis ira jouer au Mexique en 1998 (chez les Angelopolis Tigers). Globe trotter, il part jouer en 2000 en Asie, mais cette fois-ci en Corée du sud avec les Samsung Lions. Mais le plus fun vient par la suite. En 2001, Julio Franco a 43 ans et on peut le qualifier de vétéran du baseball. Il tente pour le fun le training camp des Atlanta Braves. Franco épate tout le monde ; toujours le sourire, éternel gamin, Franco montre qu’il sait toujours frapper et va être signé comme Utility player. En 2004, il devient le joueur le plus vieux du baseball pro toujours en activité, étant né dans les années 50 !! Son secret, tel notre ami Rocky Balboa, il avale 10 oeufs tous les matins au petit déjeuner, boit du thé vert et mange beaucoup de riz depuis son séjour au Japon.

Un Home run à l’âge de 47 ans !

En 2005, les Mets le signent à leur tour pour un contrat de 2 ans. Il a quand même 45 ans et en 2006, il est auteur d’un grand slam. En 2007, il claque ce qui s’avère finalement son dernier HR contre Randy Johnson le 4 mai 2007. il volera même une base dans ce même match !! A 47 ans, il rentre dans les annales comme le joueur le plus âgé à frapper un HR dans les ligues majeures. Mais son âge n’est pas vraiment précis. Né officiellement selon les rosters de la MLB en 1958, certaines biographies disent que Julio Franco serait né en réalité en 1954 ! Vu les récentes confessions de Miguel Tejada, l’ex ss de Baltimore, qui avait menti de même pour faciliter son entrée sur les majors, Franco aurait pu lui aussi mentir sur son âge pour entrer dans le circuit pro. Ce qui signifierait qu’il a cogné sa dernière cartouche à l’age de 52 ans !!

Julio Franco en 2007 : hit or sit !

La fin de 2007 s’avère difficile pour le vétéran. Cuté par les Mets en 2007, il rebondit chez les Braves une semaine plus tard. Julio Franco signe un 2-3 dans son premier match et reçoit une standing ovation du stade. Mais Atlanta arrive à mettre la main sur Mark Teixeira, le cogneur des Texas Rangers, 1e base et joueur all star trois semaines plus tard. Les Braves finissent par virer à leur tour Julio Franco pour faire la place à Teixeira. Franco part jouer dans les mineures la fin de saison 2007.

Julio part jouer en 2008 dans la ligue mexicaine chez les Tigres de Quintana Roo, (que notre ami Orlando doit bien connaître) et c’est là qu’il prend finalement sa décision : "Cette décision a été la plus difficile de ma vie, a confié Franco, dans une entrevue publiée samedi par le quotidien sportif mexicain Record. Je crois que les statistiques que j’ai montrées vont parler d’elles-mêmes, et que maintenant est le bon moment pour me retirer. Je réalise que mon temps est passé. Les grands hommes et les grands athlètes savent à quel moment dire, ‘bon, ce sera suffisant’."

Julio Franco se casse du baseball et c’est toute une époque et un personnage super attachant et qu’on croyait un peu éternel qui tourne la page.

All star game 1990 Julio

Ci-dessus une photo de Julio Franco à la suite du All star game de 1990 ,

l’un de ses tous meilleurs matchs, félicité par tous les joueurs de l’AL.

BHONUS :

Liens Videos : le Grand slam à 46 ans

le Home run à 47 ans

Le All star game de 1990

 

 

 

2 commentaires à “Julio Franco tire sa révérence !”

  1. franco dit :

    C’est les braves d’atlanta qui sont à l’origine de sa venue : ils ont constaté que Julio Franco cartonnait bien dans le championnat mexicain avec les angelopolis Tigers et en 2001 ils le font venir au spring training et vu qu’il frappe bien, ils rachètent son contrat illico aux mexicains !!

    Julio Franco le joueur qui a fait également la révolution mexicaine !!

  2. Achraf dit :

    Ce mec doit avoir un paquets de souvenirs et d’anecdotes..

    une question pourquoi il passe un training camp à Atlanta ??

Laisser un commentaire