Black Star : une bd de baseball !!!

Enfin une BD en langue française sur du baseball, et en plus qui parle des Negro league.

« Black star. La véritable histoire de Satchel Paige » est signé James Sturn et dessiné par Rich Tommaso. Le résumé de couv est le suivant  «Oeuvrant au sein des ligues nègres, à l’époque où les lois ségrégationnistes de Jim Crow étaient toujours en vigueur, Satchel Paige est un héros pour plusieurs générations de Noirs américains et de Blancs amateurs de baseball. Selon Joe DiMaggio :  »il avait le lancer de balle le plus rapide de l’Ouest ». Mais ce livre n’est pas qu’une bande dessinée de sport ; il est surtout une analyse ethnique et sociale des États-Unis dans les années 1930 et 1940. »

Et c’est vrai que l’on est bien en face d’un roman graphique, un graphic novel dans la lignée des œuvres de Will Eisner (Pacte avec Dieu) voire de «Persepolis », soit une histoire racontée et illustrée plus qu’un manga comme Rookies. L’histoire n’est d’ailleurs pas une biographie de Satchel Paige, et le second titre est donc un peu bidon. C’est surtout le parcours d’un joueur des Negro league dans l’Amérique des années 30 qui rencontre à un moment le phénomène Satchel Paige dans le cadre de matchs. La mise en valeur d’un phénomène par un observateur extérieur pour le sublimer, c’est bien connu pour tous les fans de scenarii. Tout cela est l’occasion d’une plongée dans l’Amérique de cette époque, très puritaine et bien ancrée dans les lois ségrégationnistes, soit les noirs oui, on les tolère mais dans leur coin. Et Satchel Paige semble le seul noir à prétendre par le baseball à être libre et échapper à la domination des blancs.

Et c’est surtout l’occasion de voir du baseball. Black Star raconte des moments de match et décrit pas mal de phases de jeux, donc cela ne vise vraiment pas le français qui ne connaît rien au baseball. On peut d’ailleurs remercier l’éditeur Delcourt de tenter la publication en français d’une telle bd.

Alors bien évidemment, il y a pas mal de formulations maladroites dans la traduction comme (Merci Sonneur de K !)
p.23 : "la balle se faufile entre les gants du receveur…" entre LES gants, se faufile ???
p.26 : "Je suis vers la 3e base, c’est pas à moi de jouer …" : plutôt le jeu ne se fait pas sur moi.
p.27 : "Perkins bloque le batteur …" pas le batteur, le coureur plutôt.
p.63 : "un double lancé est annulé" ???
p.68 : Alors que le tableau de score indique 6/3, le commentaire indique 3/6.

Mais au delà de ces petites maladresses, la lecture de Black Star reste un pur plaisir pour tout bon fan de baseball et un bijou pour celui qui aime les Negro League. Donc à découvrir d’urgence…

Quelques autres pages présentées pour se donner une idée

Le site officiel de la BD

A noter que James Sturm est également l’auteur d’une autre BD sur le baseball, située dans les années 1920, « Le Swing du Golem », également traduite en français, sur lequel on reviendra très prochainement (Delcourt est sur le point de la rééditer).

 

2 commentaires à “Black Star : une bd de baseball !!!”

  1. [...] James Sturm a été également le scénariste d’une autre bédé sur Satchel Paige, "Black Star" dessiné par Rich Tommaso, chroniqué sur Honus ici. [...]

  2. francovanslyke dit :

    J’ai croisé Rich Tommaso au festival d’angoulème 2011, et ce gars est vraiment l’archétype du dessinateur dans sa bulle. Trés timide et trés gentil ! Il ne savait pas que sa bd était sortie en France.

Laisser un commentaire